Selon Haaretz :

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Quiconque venait à la plage pendant le week-end ne pouvait pas manquer les familles palestiniennes, en particulier à Jaffa, à Herzliya, Haïfa et d’autres plages également.

L’Israélien moyen ne serait pas en mesure de dire si une famille arabe venait de Naplouse ou de Tul Karm en Cisjordanie ou d’Umm al-Fahm ou de Kafr Qasem en Israël, mais un œil attentif pourrait dire que les Palestiniens étaient différents, des gens pour qui aller à la plage est un régal rare et y arriver impliquait quelques difficultés.

«Nous sommes arrivés de Kafr Biddu et nous avons franchi la barrière à une ouverture – pas à un point de contrôle ou quoi que ce soit, juste une ouverture dans la clôture [de séparation] comme beaucoup d’autres», a déclaré Inas, une mère de trois enfants qui est venue à Jaffa. «Du côté israélien, un bus nous attendait – j’ai payé 30 shekels (près de 9 $) et nous sommes allés à Jaffa. Il n’y avait rien de menaçant. J’ai été surpris quand j’ai vu les Juifs [soldats] nous regarder sans nous déranger du tout.

… L’AP ne s’est pas prononcée contre ces visites, mais certains y ont vu qu’Israël enfonçait un doigt dans les yeux de l’AP. «Ils veulent nous prouver qu’avec ou sans coordination, ils laissent entrer des civils, même au risque d’une épidémie de coronavirus, même s’ils savaient à l’avance que les Palestiniens ne se mêleraient pas aux Israéliens», un haut responsable palestinien m’a dit. «De plus, au lieu que les Palestiniens prennent leurs loisirs en Judée Samarie et y dépensent leur argent, ils ont préféré avoir de l’argent à dépenser en Israël et non en Judée Samarie, même si nous ne parlons pas de grosses sommes.

Dans la capture plus bas l’armée ne permet pas aux Palestiniens d’aller à la plage qui sont entrés de façon illégale…

auberge3

Maintenant empêche les Palestiniens d’aller à la plage ?

La politique israélienne peut être incohérente, mais une chose qui est toujours cohérent est la haine que les gens ont pour Israël, quoi que fasse ce pays.

 

Apres plus de 10 années sur le Net, la société de médias Alyaexpress-News qui gère les sites Infos-Israel.News, Rak Be Israel, CQVC, et Ougasheli pourrait fermer d'un jour à l'autre.

NOUS N'AIMONS PAS DEMANDER DE DONS A NOS LECTEURS, NI RENDRE NOS ARTICLES PAYANTS COMME DE NOMBREUX SITES AUJOURD'HUI. MAIS NOUS SOMMES FACE AU MUR ! 

C'est un travail de tous les jours, avec une information réactive à l'actualité, nous aimons ce que nous faisons car notre seul objectif est de défendre Israel et d'informer notre public francophone , mais nous n'arrivons plus à boucler le paiement des charges depuis le début de cette satané pandémie et nous avons besoin d'une aide (même petite) mais régulière ! Aidez nous !

POUR UN DON LIBRE

 

POUR UN DON MENSUEL 

 

Merci à tous. Toute l’équipe d'Infos Israel.News.

 

SUIVEZ L'INFORMATION EN CONTINUE AUSSI SUR NOS SITES CQVC.ONLINE, ALYAEXPRESS-NEWS ET RAKBEISRAEL

(Cliquez sur le nom du site pour découvrir d'autres infos inédites)