La Division de la population de l’Organisation sioniste mondiale lance un mouvement pour placer quelque 1 000 nouvelles structures portables (grandes caravanes permanentes) dans les zones rurales d’Israël au profit de l’intégration des olim (immigrants) d’Ukraine.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Son président, Yishai Merling, a déclaré au Jerusalem Post que « la guerre qui a éclaté en Ukraine nous oblige à agir pour l’absorption immédiate des immigrés ».

Il y a quelques semaines, avant le début des hostilités à Kiev, Merling a lancé un plan détaillé pour créer des maisons temporaires pour les familles juives d’Ukraine qui envisagent de s’y rendre. Il a récemment montré le plan d’urgence immédiate au président de l’Organisation sioniste mondiale et président par intérim de l’Agence juive, Yaakov Hagoel.

La Division de la population établira des camps temporaires à côté ou dans la zone des villages permanents, où seront placés des bâtiments résidentiels et publics destinés à l’absorption temporaire des familles et des personnes arrivant d’Ukraine.

Le plan comprend des bâtiments résidentiels de différentes tailles allant de 55 mètres carrés à 90 mètres carrés. Plus tard, les grandes caravanes seront utilisées comme complexes pour l’absorption d’olim ou de réfugiés dans des situations d’urgence telles que des guerres, des tremblements de terre et d’autres situations d’urgence. Au cours de l’année, en temps de paix, les bâtiments seront loués et ainsi une partie des coûts du programme sera reversée à l’Etat.

Selon le plan d’urgence, les bâtiments seront situés dans les zones suivantes : à la frontière nord, les hauteurs du Golan, le Néguev, l’Arava et la vallée du Jourdain. La mise en œuvre du plan nécessite une décision du gouvernement. « Lorsque la décision du gouvernement sera approuvée, les membres de la Division de la population seront prêts à être exécutés immédiatement », a déclaré Merling dimanche.

« Les combats en cours en Ukraine et l’incertitude obligent l’État d’Israël à se préparer conformément à l’absorption d’immigrants ukrainiens. Israël doit assumer la responsabilité des communautés juives qui y vivent. C’est ce qu’Israël a fait dans le passé et c’est ce que l’État juif devrait faire aujourd’hui. »

Israël poursuit ses efforts pour améliorer la situation de ceux qui souffrent du conflit entre l’Ukraine et la Russie.

« J’ai donné des instructions pour coordonner les efforts pour aider les citoyens israéliens faisant la queue aux postes frontières et transférer l’aide humanitaire », a déclaré ce matin le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid, dans la salle de crise du ministère hébreu des Affaires étrangères.

Hier, Lapid a demandé au personnel de l’ambassade de son pays dans la ville de Lviv, dans l’ouest de l’Ukraine, de traverser quotidiennement la Pologne, au milieu des combats en cours entre les forces ukrainiennes et les troupes russes après l’invasion par Moscou de son voisin occidental jeudi.

Le personnel diplomatique israélien restera en Pologne et traversera quotidiennement la frontière avec l’Ukraine pour poursuivre son travail diplomatique et fournir des services consulaires pour aider les citoyens israéliens à quitter l’Ukraine, a annoncé Yair Lapid.

Le ministère des Affaires étrangères a déclaré qu’il avait demandé aux milliers de citoyens israéliens encore en Ukraine arrivant aux postes-frontières d’afficher bien en vue un panneau avec les lettres « IL » sur leurs vêtements ou dans les véhicules afin qu’ils puissent être identifiés par le personnel de l’ambassade dans les files d’attente et dans la foule.

« Nous demandons à tous les citoyens israéliens quittant l’Ukraine par les passages frontaliers d’afficher sur leur corps (s’ils sont des piétons) ou sur leur véhicule (s’ils sont dans un véhicule) un signe bien en vue avec les lettres « IL » afin que les représentants israéliens puissent localiser citoyens dans les files d’attente et les aider autant que possible », a déclaré le ministère dans un communiqué.

Le personnel diplomatique israélien sera présent aux points de passage suivants, selon le ministère : le point de passage de Medyka/Sheiny vers la Pologne, qui, selon les responsables, est très occupé et encombré ; le point de passage Uzhhorod/Vysne Nemescke vers la Slovaquie ; le passage de Zahony/Chop en Hongrie ; la traversée du Siret vers la Roumanie ; la traversée de Palanca vers le sud de la Moldavie ; et le passage Mogilev-Podolskiy au nord de la Moldavie.

Les employés de l’ambassade d’Israël ont terminé mardi leur transfert de la capitale Kiev à Lviv, plus près de la frontière polonaise, craignant une invasion imminente.

Les troupes russes ont fait irruption dans la capitale ukrainienne, Kiev, après une nuit d’explosions et d’affrontements de rue samedi, qui ont poussé les habitants à se réfugier sous terre.

Le dirigeant du pays a rejeté une offre américaine d’évacuation et a insisté sur le fait qu’il resterait. « Le combat est là », a déclaré le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

On ne savait pas jusqu’où les troupes russes avaient avancé. Les responsables ukrainiens ont rapporté qu’ils avaient réussi à repousser certains assauts, mais les combats se sont poursuivis près de la capitale. Des escarmouches à la périphérie de la ville suggèrent que de petites unités russes tentent de percer les forces principales.

Le ministère israélien des Affaires étrangères a déclaré qu’il avait pris la décision de déplacer le personnel de l’ambassade hors de Lviv suite à une évaluation de la situation samedi matin selon laquelle les troupes russes pourraient occuper la ville.

Cette évolution est intervenue alors que des informations circulaient selon lesquelles les troupes russes tentaient un débarquement dans la région de Lviv, près de la ville de Brody, au nord-est.

Le maire de Lviv, Andriy Sadovy, a déclaré que l’atterrissage de trois hélicoptères russes avait été repoussé par les troupes ukrainiennes, une affirmation qui a ensuite été réfutée par les services de sécurité ukrainiens.



Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !