L’approche d’Abbas remplace la «lutte armée» par une campagne diplomatique internationale visant à forcer Israël à se retirer des «frontières de 1967» sans règlement de paix, tout en concédant le «droit au retour» – l’euphémisme palestinien standard pour détruire Israël en l’inondant de millions de «réfugiés». En tant que telle, l’approche d’Abbas était et continue d’être en totale violation des obligations contractuelles de l’OLP en vertu des accords d’Oslo des années 1990.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Étonnamment, malgré 25 ans de violations palestiniennes systématiques de ces accords, des milliers de victimes et la transformation de Gaza en bastion terroriste qui perturbe constamment la vie quotidienne en Israël, les politiciens israéliens s’accrochent toujours à l’illusion que l’OLP est un partenaire pour la paix.

Par exemple, l’ancien Premier ministre Ehud Olmert a suggéré que la prochaine campagne électorale se concentre sur la reprise des négociations avec l’Autorité palestinienne. « L’absence de telles négociations », écrit-il à Maariv le 20 décembre, « n’est rien de moins qu’un coup stratégique porté à l’intérêt existentiel suprême d’Israël. »

Non seulement les propositions de paix d’Olmert à la Conférence d’Annapolis de 2007 ont été rejetées d’emblée par Abbas malgré des concessions de grande envergure qu’elles impliquaient, mais ces concessions divergeaient radicalement de la conception de la paix israélo-palestinienne qui avait conduit Yitzhak Rabin à signer les accords d’Oslo en premier lieu.

🟦 ANNONCE 🟦

Dans son dernier discours à la Knesset le 5 octobre 1995, environ un mois avant son assassinat, Rabin a exposé les contours fondamentaux du règlement final:
– «Une Jérusalem unie, qui comprendra Maale Adumim et Givat Zeev, en tant que capitale d’Israël sous souveraineté israélienne.»
– «La frontière de sécurité pour la défense d’Israël sera située dans la vallée du Jourdain au sens le plus large du terme.»
– «[L’État palestinien] sera une entité qui est moins qu’un État, qui dirigera indépendamment la vie des Palestiniens sous son autorité.»



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News