Selon The Algemeiner, plus de 100 ONG palestiniennes ont refusé de signer une demande de subvention de l’UE car elle exige que les fonds ne soient pas remis à des groupes terroristes.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le directeur de l’organisation BDS Al-Haq, Shawan Jabarin, a déclaré à The New Arab: « Nous avons exigé d’inclure des conditions stipulant que nous n’avons pas à reconnaître les critères énumérés concernant les groupes terroristes. »

Le ministère israélien des Affaires stratégiques a déclaré dans un communiqué que cela était dû à «des liens partagés entre de prétendues organisations palestiniennes de défense des droits de l’homme et des groupes terroristes», et a cité son rapport «The Money Trail», selon lequel «les institutions de l’UE ont octroyé des millions d’euros d’aide financière aux organisations de la société civile palestinienne qui ont des liens aux entités terroristes et de promouvoir le boycott contre Israël. »

Dans un autre rapport, intitulé «Terrorists in Suits», le ministère a révélé «plus de 100 liens partagés entre les organisations du BDS et les groupes terroristes désignés à l’échelle internationale… dont le FPLP et le Hamas.

🟦 ANNONCE 🟦

« Selon le rapport, les soi-disant organisations de la société civile palestinienne servent de moyen de financement aux entités terroristes, leur permettant de collecter des fonds pour leurs activités par le biais d’organismes légitimes, dont l’UE », a ajouté le ministère.

« L’opposition de ces organisations aux critères empêchant le transfert de fonds à des activités liées au terrorisme prouve le rapport », a affirmé le communiqué du ministère.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News