Les Palestiniens au Liban ont un accès limité aux services de santé libanais et dépendent de l’UNRWA pour leurs besoins de santé. Mais l’UNRWA n’intervient pas.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le journal des EAU, Al Bayan, rapporte que le Liban n’a pas l’intention de vacciner les Palestiniens qui y vivent depuis plus de sept décennies.

Le Liban a signé des accords avec diverses sociétés pharmaceutiques pour obtenir des vaccins pour sa population. Mais ils n’ont annoncé aucun plan sur la façon dont ces vaccins seront distribués dans les camps de «réfugiés» palestiniens surpeuplés du Liban, qui sont devenus encore plus surpeuplés depuis que la guerre civile syrienne a contraint beaucoup plus de personnes d’ascendance palestinienne à s’installer.

Les Palestiniens au Liban n’ont qu’un accès limité aux services de santé libanais et dépendent de l’UNRWA pour leurs besoins de santé. Mais l’UNRWA n’intervient pas.

🟦 ANNONCE 🟦

Les responsables libanais ont déclaré à Al Bayan qu’ils s’attendaient à ce que les organisations internationales vaccinent les Palestiniens. L’UNRWA a publié une vague déclaration selon laquelle ils s’attendent à ce que l’Organisation mondiale de la santé et le ministère libanais de la Santé travaillent sur la question. Le ministère libanais de la Santé n’a annoncé aucun plan, semblant penser que ce sera le problème de l’UNRWA.

Personne ne fait de plans concrets sur la distribution de vaccins dans les 12 camps de l’UNRWA au Liban.

L’UNRWA a fermé jeudi ses 28 établissements de santé au Liban, alors que le pays était en lock-out, provoquant une grande colère parmi les Palestiniens. Ils prévoient de rouvrir lundi.

Selon les chiffres publiés, près de 4000 Palestiniens ont été testés positifs au COVID-19 au Liban, et 145 Palestiniens sont morts jusqu’à présent.

Il n’y a eu aucun article dans aucune des organisations de médias grand public sur cette situation. Aucune ONG «des droits de l’homme» ne s’enflamme à ce sujet. Personne ne fustige le Liban pour ne pas prendre soin des personnes qui vivent au Liban.

Quand Israël ne peut être blâmé, personne ne semble trop intéressé par le bien-être palestinien.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News