À l’instar d’Israël (toujours en partant du principe que les terres bibliques de Judée-Samarie sont des territoires occupés par Israël), ces trois autres États ont colonisé les terres contestées – la Chine et le Maroc massivement ; Israël et la Turquie à une échelle beaucoup plus petite par rapport aux populations existantes.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Il y a bien sûr une différence cruciale. Seul Israël possède une revendication historique profonde sur la zone qu’il « occupe ». Les 24 livres qui composent les Écritures juives font référence à « Judée-Samarie », les tribus juives qui les habitaient et les lieux où ils habitèrent des centaines de fois. Ils sont si souvent mentionnés qu’il est parfaitement clair que la Judée-Samarie a été le centre de la vie et de la politique juives pendant des milliers d’années.

Voyons maintenant la fonction de recherche sur le site internet de la Commission européenne. (L’expression «occupation militaire» a été utilisée par cet auteur plutôt que simplement «occupation» car celle-ci produit des milliers de documents sur les vocations professionnelles.)

Voici les résultats, en entrant les noms de pays correspondants :

🟦 ANNONCE 🟦

– Occupation militaire israélienne – 85 résultats
– Occupation militaire turque – 3 résultats
– Occupation militaire marocaine – 2 résultats
– Occupation militaire chinoise – pas de résultats

Compte tenu de la fierté de la Commission européenne d’avoir traité tous les États avec équité, il est difficile de comprendre pourquoi l’occupation militaire israélienne reçoit près de 30 fois plus de considération (et d’opprobre) que l’occupation et la colonisation turques et plus de quarante fois plus que l’occupation marocaine. Cela pose également la question de savoir pourquoi la colonisation chinoise du Tibet n’est pas du tout considérée comme une occupation.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News

1 COMMENT