OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Selon le site Enjoy Bethléem : Le château de Murad a été construit il y a 400 ans sous le règne du sultan ottoman Murad, dans le but de protéger la zone des bassins de Salomon des envahisseurs, en particulier le passage sûr des ressources en eau vers Jérusalem.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le château a été transformé en un musée qui raconte une histoire, une civilisation et une culture vieilles de quatre mille ans de tous les peuples et civilisations qui ont vécu dans la région . Le musée est l’un des plus grands et des plus importants de Palestine en termes d’histoire et de collection de reliques. Il contient plus de 2 000 pièces anciennes, qui remontent à l’ âge du bronze, du fer, byzantin et islamique , reflétant toutes les civilisations qui vivaient dans la région.

Même si le château se trouve juste dans la région des bassins de Salomon, pour une raison étrange, les Juifs ne semblent pas être mentionnés comme l’un des peuples qui ont vécu dans la région de Bethléem. N’est-ce pas intéressant.

Quoi qu’il en soit, le musée est aussi un espace événementiel de nos jours. Comme de nombreux musées, les gens peuvent le louer pour des fêtes ou d’autres événements.
 Autant que je sache, aucun des sites touristiques ne mentionne qu’il s’agit d’un site islamique sacré, ou qu’il faut faire attention à la façon d’agir au château de Murad. 
Apparemment, c’est l’une de ces règles non écrites.
Au cours du week-end, une fête a eu lieu au château. Les jeunes mangeaient, buvaient de l’alcool et dansaient ensemble.
La réaction des sites conservateurs et religieux a été véhémente , reprochant au Fatah d’avoir autorisé ce qu’ils appellent « une foule de jeunes hommes et filles participant au rythme de chansons folles et de danses mixtes, entrecoupées de présentation d’alcool ».
Le Forum for Palestine Advocates a réagi aujourd’hui d’une manière que l’on pourrait attendre des talibans :
Il n’est pas surprenant que l’occupation attaque les mosquées et les lieux de culte, et s’empare des biens immobiliers et des cimetières qui représentent l’héritage islamique afin d’effacer tous les monuments islamiques et de visiter l’histoire.
 Il n’est pas surprenant que nous ayons vu l’influence de l’occupation dans la conversion d’anciennes mosquées en auberges, bars, salles de danse, jeux de hasard et autres.
Mais… la chose étrange, que l’esprit n’accepte pas, et contredit l’affiliation nationale et islamique… que certains fils de la patrie transforment la place d’une mosquée en bal et en promiscuité.
Le Forum des Avocats de la Palestine condamne cet acte antipatriotique consistant à organiser une fête de chants, de danses et de mixage dans la cour de la mosquée du château de Murad dans la ville d’Artas, et c’est un crime légitime et moral en harmonie avec les crimes des colons contre notre mosquées. .
Les autorités compétentes de l’Autorité palestinienne doivent assumer l’entière responsabilité de cette attaque immorale et de cette déviation des valeurs nationales.


IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News