Chaque année, les Français souffrent d’émeutes de jeunes le soir du Nouvel An et de voitures en stationnement incendiées. L’année dernière le phénomène a été stoppé en raison de la fermeture, mais ce soir là, 874 voitures ont été incendiées.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Chaque année, à la Saint-Sylvestre, des centaines de voitures garées en France prennent feu . Ceux qui y ont mis le feu sont des jeunes qui font la fête – et des émeutiers – dans les rues de la ville, en particulier dans les bidonvilles du pays.

Les incendies criminels sont une « tradition de longue date » qui, selon l’agence de presse AP, a débuté dans les années 1990 dans la région de la ville de Strasbourg dans l’est de la France. Le phénomène a pris de l’ampleur après la vague d’émeutes des jeunes à travers la France en 2005. Lors des émeutes, la police a déclaré que 8 810 véhicules avaient été incendiés en moins de trois semaines.

France Des voitures incendiées le soir du Nouvel An à Strasbourg

🟦 ANNONCE 🟦
Des voitures incendiées le soir du Nouvel An à Strasbourg, en France
( Photo: AFP )

France Des voitures incendiées le soir du Nouvel An à Strasbourg

( Photo: AFP )
L’année dernière, le 31 décembre 2020, la France a été fermée à cause du Corona. Aucune information n’a été publiée sur les incendies de voitures cette nuit-là et aucune émeute significative n’a été enregistrée. Ce soir, les jeunes ont repris l’incendie : selon le ministère français de l’Intérieur, 874 voitures ont été incendiées – contre 1 316 voitures incendiées en 2019.
Le ministre de l’Intérieur a déclaré que la raison de la baisse des incendies criminels était que cette fois, il y avait une présence policière accrue dans les rues de la ville le soir du Nouvel An. Il a également noté l’application de restrictions sur les foules – tandis que la souche omicron du coronavirus apporte de nouveaux sommets de morbidité en France.
Les médias français ont rapporté qu’environ 95 000 policiers ont été envoyés dans les rues de la ville ce soir, en plus de 32 000 pompiers et agents de sécurité. À la suite des incendies criminels, la police a arrêté 411 personnes pour interrogatoire, contre 376 en 2019.

Célébrations à Paris

La Tour Eiffel à Paris s’illumine le soir du Nouvel An
( Photo: AFP )

Célébrations à Paris

( Photo: AFP )

Célébrations à Paris

( Photo: AFP )
Les célébrations du Nouvel An en Europe se sont déroulées dans l’ombre des restrictions imposées en raison de la propagation de l’omicron et des pics de morbidité. Au moins trois personnes ont été tuées la nuit dernière dans des pays du continent par un feu d’artifice, et des dizaines d’autres ont été blessées.
Aux Pays-Bas, un garçon de 12 ans a été tué dans un feu d’artifice et en Allemagne, un homme de 37 ans a été tué. Les deux pays ont interdit la vente de feux d’artifice, dans le cadre des restrictions corona sur leur territoire. La troisième victime, un homme de 23 ans, est décédée en Autriche.


IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News