L’Iran a décidé d’achèter plus de réfrigérateurs et de nouveaux cimetières. Le nombre de nouveaux décès dus au virus Corona dans la capitale iranienne, Téhéran, a à lui seul atteint 150 cas par jour, incitant les autorités de la ville à acheter des réfrigérateurs et à installer de nouveaux cimetières pour faire face au nombre croissant de décès dus au virus.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

L’Iran connaît une quatrième vague de virus corona, dans laquelle les décès ont augmenté alors que le secteur médical du pays souffre.

Zahraa Azam Nuri, chef du comité de santé du conseil municipal de Téhéran, a révélé que le conseil municipal avait accepté d’acheter de nouveaux réfrigérateurs et de construire des cimetières en raison de la crise corona, selon les rapports d’Iran International.

Le responsable iranien a noté que le taux de mortalité élevé dans la capitale a conduit les responsables à acheter de nouveaux équipements pour la préservation des corps des morts.

🟦 ANNONCE 🟦

Une quatrième vague de corona a frappé l’Iran et le nombre de blessés et de morts a augmenté. Nuri a constaté que les statistiques des derniers jours montraient qu’il y avait entre 140 et 150 décès par jour.

Ces derniers jours, il a été rapporté qu’un grand nombre de cimetières ont été créés à Basht Zahraa à Téhéran pour les victimes du corona, selon le site Internet.

Le site Web a déclaré que les remarques de Nuri sont intervenues après que Said Khal, PDG d’une organisation du Shahat Zohara, ait décrit mardi comme « le jour le plus difficile et le plus triste » des 50 ans d’histoire de l’organisation.

Mardi, 147 personnes ont été enterrées à Corona et 200 autres sont mortes de causes diverses à Basht Zahraa.

Le nombre de cas corona en Iran a officiellement dépassé les deux millions la semaine dernière, tandis que le nombre d’infections quotidiennes a culminé à ce qu’il a décrit comme un taux « très rapide ».

Avec cette augmentation du nombre de personnes infectées, certains experts de la santé ont appelé à la fermeture de la capitale Téhéran pour contenir la quatrième vague de l’épidémie de Corona . L’Iran est le pays le plus touché par l’épidémie au Moyen-Orient, et des sources attribuent l’augmentation récente du nombre de personnes infectées aux voyages qui ont eu lieu le mois dernier avec les vacances de Novruz (18 mars au 2 avril) et à l’échange de visites entre parents et amis.

L’Iran s’est abstenu d’imposer une fermeture totale à ses 82 millions d’habitants depuis le début de l’épidémie il y a plus d’un an. Au lieu de cela, il a pris des mesures limitées et variables telles que l’interdiction des voyages temporaires ou d’affaires.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News