Les ennemis d’Israël prétendant être des militants palestiniens aux États-Unis ont lancé une nouvelle initiative pour créer une vision d’un Moyen-Orient sans Juifs tout en prétendant être progressistes.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

La campagne « Justice pour tous », sur un nouveau site Web appelé  » FreedomFuture.org « , a été mise en place par les BDSers du Adalah Justice Project et de la US Campaign for Palestine Rights. Avec de nombreux partenaires comme Jewish Voice for Peace, l’American Friends Service Committee, les Democratic Socialists of America, ont une liste de «demandes» qui utilisent tous les mots à la mode «progressifs» qu’il corrige tout en construisant un dossier pour nettoyer ethniquement les Juifs du fleuve vers la mer, ce qui signifie tout un Moyen-Orient qui est Judenfrei.

Les revendications comprennent l’autodétermination palestinienne (y compris en Israël), le « droit au retour » (où les Palestiniens ont la liberté de vivre où ils veulent mais où les Juifs n’ont pas ce droit), « la liberté pour tous les Palestiniens » qui n’est qu’un voile l’accusation selon laquelle Israël discrimine tous les non-juifs et le « droit de résister à notre oppression » dans lequel ils ne disent jamais que la « résistance » n’est que pacifique – ce qui signifie qu’elle inclut le terrorisme.

Tous ces mots de code sont utilisés depuis des années pour tromper les libéraux en leur faisant croire que la destruction de l’État juif est une cause de valeur.

🟦 ANNONCE 🟦

Une demande dit absurdement qu’ils veulent «la liberté de construire notre propre société juste et libérée, exempte de classisme, de patriarcat, d’homophobie, de racisme, de sectarisme sous toutes ses formes.

Des enquêtes ont montré que les Palestiniens sont parmi les peuples les moins libéraux de la planète . Un étonnant 89% des musulmans palestiniens disent qu’ils veulent que la charia soit la loi du pays – et la plupart d’entre eux approuvent la lapidation pour adultère et le fait de couper les mains pour vol. 89% disent que l’ homosexualité est moralement inacceptable et 92% disent que boire de l’alcool est immoral. 37% disent que les « crimes d’honneur » sont justifiés.

Il faut imaginer un État moins tolérant que celui que souhaitent les Palestiniens des zones contrôlées par l’AP et le Hamas – ces chiffres sont en territoire taliban.

Ces soi-disant progressistes ne lèvent pas le petit doigt pour aider les Palestiniens à changer leurs attitudes xénophobes, antisémites et intolérantes. Au lieu de cela, ils incitent des libéraux non informés en Occident à penser qu’un État palestinien serait un phare de lumière et d’égalité.

L’initiative dans son ensemble vise à nettoyer ethniquement les Juifs de la région. En effet, nulle part dans l’ensemble du site Web ne prétend-on même dire que les Juifs vivraient sur un pied d’égalité dans l’État palestinien qu’ils « demandent ». Il s’agit d’une intolérance déguisée en progressisme, et il est dommage que si peu de vrais libéraux réagissent.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News