Parallèlement à la violence croissante des Arabes israéliens de Jaffa contre les juifs ultra-orthodoxes, une vidéo choquante d’un jeu informatique est maintenant publiée sur les réseaux sociaux, simulant le meurtre de juifs ultra-orthodoxes qui encourage le phénomène hallucinatoire.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Comme on le sait, un phénomène très inquiétant a récemment été vu sur les réseaux sociaux arabes: des vidéos montrant des Arabes vivant en Israël abusant des ultra-orthodoxes, documentant leurs actions et gagnant beaucoup de sympathie. L’une des vidéos montre un Arabe vivant à Jérusalem-Est en train de battre un homme ultra-orthodoxe qui marchait seul dans l’une des rues de la ville. La vidéo montre l’Arabe frappant le type ultra-orthodoxe au sol, documentant ce qui se passe et riant.

D’autres vidéos téléchargées sur les réseaux sociaux documentent de vraies attaques contre les ultra-orthodoxes, y compris le rabbin Eliyahu Mali – chef du Hesder Yeshiva à Jaffa , qui a été brutalement attaqué par des émeutiers arabes.

En réponse à la publication de la vidéo, le président de la faction Shas à la Knesset – le député Michael Malkieli, a pris la parole et a déclaré que cela faisait longtemps que les appels n’ont pas recu de réponse car personne ne veux l’entendre vraiment. «Nous avons été alertés en temps réel, mais il y a longtemps, toutes les lignes rouges ont été franchies», dit-il.

🟦 ANNONCE 🟦

Le jeu informatique a des cibles sous la forme de juifs ultra-orthodoxes, dont le jeu est censé en tirer et tuer le plus grand nombre possible.

Ofek, le directeur général de l’organisation Ofek, a également répondu au grave échec et dépose désormais une plainte auprès de la police israélienne contre le constructeur et le distributeur du jeu. « La sévère incitation à la haine contre le public ultra-orthodoxe est le résultat d’années de harcèlement sévère dans l’arène politique et médiatique », dit-il. Le procureur adjoint Nurit Littman a jugé que l’incitation en ligne d’Eran Rubinfeld, rédacteur en chef à« faire circuler des tensions » tout en restant légitime dans le contexte de la liberté d’expression.

« La loi déformée et discriminatoire crie au ciel, et constitue un précédent pour permettre le sang du public ultra-orthodoxe. Pas pour rien. Quelques jours plus tard, nous assistons à la publication d’un jeu en ligne incitant au meurtre des ultra-orthodoxes. Dans aucun pays au monde, mais en Israël, dit-il, tout est permis. « Ce n’est qu’en Israël que les médias, la loi et les forces de l’ordre se permettent d’être remplis d’eau face à ces événements difficiles. À l’époque où les Arabes israéliens utilisent une vague de violence et d’humiliation contre la communauté de la Torah en Israël – c’est notre devoir en tant qu’Israël de s’unir.  »

Selon lui, la réalité dans laquelle les arabes se soulèvent pour nuire au public ultra-orthodoxe est «l’image miroir d’une introspection poignante, que tout le peuple d’Israël doit faire avec lui-même et il est temps pour cela.

Et quelle est la réponse immédiate et collective de tout le peuple d’Israël à la violence arabe ?
« La meilleure réponse à la vague de violence arabe est l’arrêt complet de tout commerce ou autre activité commerciale avec le public arabe. L’expérience passée enseigne sans équivoque que le préjudice économique est immédiatement efficace pour contenir le visage social des Arabes israéliens », conclut-il.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News