La pandémie mondiale du coronavirus aura un impact durable sur la dynamique interpersonnelle, nationale et inter-étatique longtemps après sa disparition.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le premier domaine qui a été et continuera d’être ébranlé est le réseau interpersonnel des relations entre les personnes. Après que la pandémie se soit éteinte, beaucoup connaîtront des pulsions conflictuelles: après des semaines ou plus d’isolément, ils auront soif de compagnie, de rencontre et de socialisation. Mais ils seront également très conscients du risque de contact étroit. Un désir de contact avec d’autres se heurtera à la méfiance d’être infecté. Ce sera un temps de contradictions.

La prochaine période d’ajustement peut servir de base à l’espoir que les relations, des personnes entre États, seront plus cordiales et davantage basées sur des compréhensions communes à la suite du traumatisme mondial partagé.

Mais la sphère la plus touchée est l’économie, bien sûr. Beaucoup ont perdu leurs sources de revenus et leur clientèle; en particulier les propriétaires de petites entreprises. La période de récupération sera longue et douloureuse.

🟦 ANNONCE 🟦

Les clients des entreprises locales seront déçus de découvrir que les lieux qui leur sont familiers auront fermé leurs portes. Pour les entreprises qui survivent, un redémarrage général mondial sera nécessaire.

Sur le plan international, de nombreux problèmes qui semblaient pressants avant la pandémie prendront probablement de l’ampleur une fois que le monde commencera sa reprise.

Israël et l’annexion
Au Moyen-Orient, par exemple, la question de l’annexion israélienne du territoire de la Judée Samarie, qui était un sujet de forte division avant la propagation du virus, est désormais destinée à occuper une place secondaire. L’État d’Israël ne sera pas en mesure de traiter la question de l’annexion au cours des six prochains mois. Chaque ministère du gouvernement sera pleinement engagé dans la mise en œuvre d’une stratégie de sortie des coronavirus.

Toutes les questions non liées aux coronavirus seront écartées, y compris les anciens sujets diplomatiques brûlants qui occupaient les esprits et les agendas des politiciens et des partis politiques occupés à l’époque pré-COVID-19.

Un changement peut également être attendu dans la conduite entre les gouvernements. Le destin mondial commun, une conséquence de la pandémie, créera un nouveau sens d’identification mondiale; non seulement à cause d’une expérience partagée, mais aussi à cause de l’entraide qui sera nécessaire. L’expérience de tragédies qui ont secoué des pays comme les États-Unis, l’Espagne et l’Italie pourrait bien changer la façon dont les relations internationales sont menées.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News