La ministre de l’Intérieur Ayelet Shaked est parvenue à un accord avec la famille de la fille de Daniel Lev dont la mère risque l’expulsion d’Israël, ce qui permettra à la mère et la fille de rester dans le pays.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Selon le plan, la mère – Cultida – quittera temporairement Israel, pour la Thaïlande, soumettra une demande de retour en Israël et recevra une réponse positive dans les 30 jours de l’Autorité de la population, afin qu’elle puisse retourner en Israël et vivre légalement dans le pays.

L’accord a été signé avec la famille de Daniel Lev, et son avocate Shira Ratzon et avec son tuteur , Dudi Tadmor. En janvier 2020, le ministère de l’Intérieur a émis un arrêté d’expulsion contre la mère, une citoyenne thaïlandaise, à la suite du décès de son mari israélien, alors qu’elle était en cours de naturalisation.

La loi oblige la mère à quitter Israël en juillet de la même année, après que sa fille ait terminé ses études de première année. Deux mois après l’ordre, la pandémie a éclaté et Coltida a demandé une prolongation. Le ministère de l’Intérieur a refusé et depuis lors, elle séjourne illégalement en Israël.

🟦 ANNONCE 🟦


IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News