Huit patients ont été hospitalisés ce week-end, dont un est décédé suite à une épidémie de victimes de la drogue « Nice Guy ». Les jeunes ados ont été empoisonnés. Le week-end dernier, 8 patients ont été hospitalisés dans le nord, dont 3 ont été admis à l’hopital Rambam.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Au total, 15 victimes empoisonnées par la drogue « Nice Guy » ont été absorbées et soignées à Rambam. L’un d’eux est décédé et un autre patient dans un état grave a été réanimé et anesthésié en réanimation interne pour hémorragie cérébrale. Aujourd’hui, une réponse sans équivoque a été reçue du laboratoire médico-légal du siège national de la police israélienne, qui confirme l’hypothèse selon laquelle , de la mort-aux-rats a été rajouté à cette drogue, et c’est la raison des problèmes de coagulation potentiellement mortels des utilisateurs.

La fabrication de cette drogue se fait principalement dans le territoires palestiniens.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News