POUR ALLER DE L’AVANT, si Israël veut renforcer sa position dans l’UE et ne pas dépendre uniquement d’un, deux ou trois pays, un diplomate européen a recommandé qu’Israël travaille plus fort pour resserrer ses liens avec les autres États membres pro-américains de l’UE.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Les États de la Baltique orientale sont particulièrement vulnérables à l’intervention russe et ont été victimes de cyberattaques répétées, et ont donc tendance à être plus alignés sur les États-Unis et pourraient utiliser les expertises israéliennes en matière de cybersécurité.

La Pologne est l’un des pays les plus pro-américains et pro-Trump d’Europe. Un sondage Pew du début de cette année a montré qu’Israël était le pays dans lequel Trump avait le taux d’approbation le plus élevé pour sa politique étrangère, avec la Pologne en deuxième place.

Un diplomate a suggéré qu’Israël travaille à réparer les liens entre Israël et la Pologne qui se sont effilochés depuis que Varsovie a interdit de blâmer le peuple polonais pour toute partie de l’Holocauste. 

🟦 ANNONCE 🟦

La guerre de mots qui a suivi entre les autorités a inclus l’ancien ministre des Affaires étrangères, Israël Katz, qui, le premier jour de son travail, a cité l’affirmation du Premier ministre Yitzhak Shamir selon laquelle les Polonais sont antisémites dans le lait de leur mère. Une conversation positive entre Ashkenazi et son homologue polonais cette semaine semble être un pas vers le rétablissement des liens avec ce qu’ils étaient.

Indépendamment du fait que ces idées se concrétisent, Israël a des amis fiables dans l’UE qui peuvent bloquer des sanctions majeures. Mais il convient de garder à l’esprit qu’ils sont minoritaires et ne peuvent pas promettre que les liens matériels entre Israël et l’Europe resteront indemnes.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News