L’ancien gouverneur de New York, David Paterson, s’est joint aux manifestants pour exiger que la France poursuive le meurtrier de Sarah Halimi, qui a été libérée parce qu’il fumait de la marijuana.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

«Le sang juif n’est pas bon marché», a déclaré Dov Hikind, fondateur « d’Américains contre l’antisémitisme », lors d’une manifestation à New York lancée après que la France a refusé de poursuivre Kobili Traoré, qui a crié «Allah Akbar» en assassinant violemment Sarah, 65 ans, puis la jeta par la fenêtre de son appartement.

«Le meurtrier a admis que lorsqu’il a vu la Torah et la menorah dans son appartement, cela l’a poussé à la brutaliser encore plus», a raconté une déclaration « d’Américains contre l’antisémitisme ».

🟦 ANNONCE 🟦

Hikind a rejoint à la manifestation au consul de France à Manhattan par l’ancien gouverneur de New York, David Paterson, en plus d’autres dirigeants communaux et membres de la communauté.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News