Voici la bande-annonce d’un documentaire de 2019, Feyadin, qui sera diffusé demain à Austin et recommandé par l’Austin Film Society.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.
Regardez bien.

D’après les cinq minutes de cette bande-annonce, pourquoi pensez-vous que Georges Abdallah est en prison ? On dirait que c’est parce qu’il est un gauchiste, un communiste, un nationaliste palestinien, un héros libanais, un emprisonnement purement politique.
Pas une seule fois la bande-annonce ne mentionne les crimes réels qu’il a commis.
Abdallah était le chef des factions révolutionnaires armées libanaises, l’une des nombreuses ramifications du FPLP, qui était responsable d’une série d’attentats terroristes à travers l’Europe dans les années 1980.
Le 18 janvier 1982, Georges Abdullah a assassiné le lieutenant-colonel de l’armée américaine Charles R. Ray, lui tirant une balle dans la tête à bout portant alors qu’il se dirigeait vers sa voiture à Paris.
Le 31 mars 1982,  Yaacov Bar-Simantov , deuxième secrétaire de l’ambassade d’Israël en France, a été abattu de trois balles dans la tête par une jeune femme alors que Yaacov était avec sa femme et sa fille de 8 ans dans le hall de son immeuble. Abdullah a aidé à commanditer ce meurtre.
Le 24 mars 1984, Robert O. Homme , consul général des États-Unis à Strasbourg, en France, a été abattu de cinq balles à bout portant. Il a survécu. Georges Abdullah a été reconnu coupable de cette tentative de meurtre.
Les activités de LARF ont pratiquement pris fin après qu’Abdallah a été condamné à la réclusion à perpétuité.
Les partisans d’Abdallah affirment qu’il n’y a aucune preuve le reliant directement aux meurtres, mais la police parisienne a découvert des explosifs et des armes, y compris l’arme utilisée pour tuer Ray et Bar-Simantov, dans un appartement qu’Abdallah louait.
Georges Abdallah est un meurtrier et un terroriste impénitent. Les gens qui s’agitent pour sa libération soutiennent le meurtre et la terreur des Américains et des Israéliens. Ce sont les mêmes gauchistes qui prétendent tant se soucier des droits de l’homme lorsqu’ils défendent des ONG palestiniennes fondées et dirigées par les mêmes types de terroristes socialistes radicaux. 
Les personnes qui ont réalisé ce documentaire sont des maîtres propagandistes. Ils veulent que les téléspectateurs pensent que la France suit les exigences du sionisme juif mondial en le maintenant emprisonné et en lui refusant la libération conditionnelle. L’horreur de ses crimes n’est pas mentionnée. Les partisans d’Abdallah connaissent pourtant assez bien les attentats – ils soutiennent le meurtre d’innocents pour la cause palestinienne. 
Ils savent qu’un film qui célèbre le meurtre ne remportera pas de prix dans les festivals de cinéma, cependant. Au moins pas encore. Mais ils savent que les cinéphiles ne remettront pas en cause les citations fournies par tant de personnes qui insistent sur le fait qu’Abdallah est un saint de gauche qui ne se soucie que d’améliorer le monde. 


IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News