Dans son entrée sur le leader israélite Joshua, après avoir mentionné «  Canaan  » comme le nom de la terre qu’il a conquise à l’époque biblique,l’Encyclopedia Britannique l’appelle alors inexplicablement «  Palestine  »:

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Bien sûr, le nom de «Palestine» est venu beaucoup plus tard, et ne fait même pas référence à ce qui était alors connu sous le nom de Canaan.

Même L’ Encyclopédie Britannique le confirme dans une autre partie :

Le mot Palestine dérive de Philistin, le nom donné par les écrivains grecs au pays des Philistins qui, au XIIe siècle avant notre ère, occupaient une petite partie de terre sur la côte sud, entre Tel Aviv-Yafo et Gaza modernes. Le nom a été ravivé par les Romains au IIe siècle de notre ère dans «Syrie Palestina», désignant la partie sud de la province de Syrie, et a ensuite fait son chemin en arabe, où il a été utilisé pour décrire la région au moins depuis le début de l’Ère islamique.

🟦 ANNONCE 🟦

Étant donné que les Palestiniens et leurs partisans réinventent constamment l’histoire – affirmant même qu’ils étaient là à l’époque biblique (ce n’était pas le cas) – ce révisionnisme historique est particulièrement flagrant.

La question est de savoir comment cela s’est produit? Est-ce une erreur honnête ou quelque chose de plus sinistre? Et même si c’est une erreur honnête, est-ce un glissement freudien reflétant le parti ?

Quoi qu’il en soit, il faut participer pour faire une demande de correction. Vous pouvez également le faire en cliquant sur l’icône Commentaires en haut à droite.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News