Les critiques se sont moqués d’une vidéo datant d’un an réalisée par Amer Zahr, professeur adjoint de droit à l’Université de Detroit Mercy, qui a été retweetée par le responsable de l’Autorité palestinienne Saeb Erakat cette semaine.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

La vidéo en question montre Zahr répéter et expliquer le mensonge historique selon lequel Jésus était palestinien.

« Aucune personne mentionnée dans cette vidéo ne se serait identifiée comme » palestinienne «  », a écrit le blogueur Elder of Ziyon. «Ils étaient juifs (avec un ou deux grecs jetés dedans.) Appeler Jésus« palestinien »a autant de sens que d’appeler le roi David« palestinien »et c’est très offensant. . «  »

Daniel Schwammenthal, directeur de l’Institut transatlantique du Comité juif américain, a tweeté: «Y a-t-il quelque chose de plus triste que d’essayer de voler l’histoire d’un autre peuple? Cette version de cette appropriation historique fatiguée provient du substitut de @BernieSanders @AmerZahr.  »

🟦 ANNONCE 🟦

Avec la fête juive de Hannouka au cours de la même saison, pourquoi Zahr n’a-t-il pas également tenté de prétendre que Judah Maccabi, qui a vécu quelques centaines d’années avant Jésus, était également palestinien ?



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News