Le centre Habad Ă  Lexington, Kentucky, verra une prĂ©sence policière accrue pour le reste de Hanoucca après une attaque ce samedi lors de l’Ă©clairage de la menorah publique de la communautĂ©.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Un chauffeur a commencĂ© par un langage antisĂ©mite sur des personnes allumant la menorah Ă  l’extĂ©rieur de Habad du Bluegrass, a dĂ©clarĂ© la police Ă  la chaĂ®ne de tĂ©lĂ©vision locale. Quand quelqu’un de la communautĂ© a essayĂ© de retirer le chauffeur, le chauffeur a accĂ©lĂ©rĂ©, traĂ®nant le membre de la communautĂ© et lui Ă©crasant la jambe, selon un compte rendu dĂ©taillĂ© sur la page Facebook Habad of the Bluegrass.

«Quelqu’un a criĂ©: ‘Appelez le 911’ et a dit: ‘Allumons d’abord la menorah, je ne vais pas laisser cela nous empĂŞcher de cĂ©lĂ©brer notre foi et de rĂ©pandre la lumière, qui est le message mĂŞme de Hanoucca’, a dĂ©clarĂ© le rabbin Shlomo Litvin au WKYT. «Tout peut ĂŞtre utilisĂ© pour la spiritualitĂ© ou la nĂ©gativitĂ©. Quoi qu’il vous arrive, la façon dont vous rĂ©agissez le dĂ©finit ».

La victime a Ă©tĂ© libĂ©rĂ©e de l’hĂ´pital et se rĂ©tablit chez elle, a dĂ©clarĂ© Litvin.

🟦 ANNONCE 🟦

L’incident a Ă©tĂ© rapidement condamnĂ© par des responsables locaux et Ă©tatiques, dont le gouverneur du Kentucky Andy Beshear, qui l’a dĂ©noncĂ© dans des tweets dimanche après-midi.

Habad du Bluegrass a signalĂ© du vandalisme, y compris Ă  sa menorah, Ă  plusieurs reprises ces derniers mois. Litvin a Ă©galement lancĂ© un effort d’Ă©ducation communautaire cet Ă©tĂ© après la distribution de prospectus sur le «pouvoir blanc» Ă  Lexington, siège de l’UniversitĂ© du Kentucky.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News