L’histoire et la culture juives au Maroc feront bientôt partie du programme scolaire – une « première » dans la région et dans le pays d’Afrique du Nord, où l’islam est la religion d’État.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

La décision «a les conséquences d’un tsunami», a déclaré Serge Berdugo, secrétaire général du Conseil des communautés juives du Maroc. C’est « une première dans le monde arabe », a-t-il déclaré à l’AFP depuis Casablanca. La décision d’ajouter l’histoire et la culture juives aux leçons a été prise discrètement avant l’annonce de l’accord diplomatique.

Faisant partie d’une refonte en cours du programme scolaire marocain depuis 2014, les cours seront inclus à partir du prochain trimestre pour les enfants en dernière année d’école primaire, âgés de 11 ans, a indiqué le ministère de l’Éducation.

Cette décision vise à «mettre en valeur l’identité diversifiée du Maroc», selon Fouad Chafiqi, responsable des programmes universitaires au ministère.

🟦 ANNONCE 🟦

Pourtant, lorsque cette information a été rapportée dans les médias arabes palestiniens, ils affirment que l’histoire sioniste fera partie du programme au Maroc…

Pendant des décennies, les Arabes ont prétendu n’avoir aucun problème avec les juifs, et seulement les sionistes. Pourtant, ici, les Palestiniens montrent qu’ils ne font pas de distinction entre antisémitisme et antisionisme.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News