Quatre millions de doses du vaccin russe arriveraient au COVID-19 administré par l’Autorité palestinienne (AP) dans un proche avenir, a déclaré aujourd’hui Oussama Najjar, un responsable du ministère de la Santé des Territoires palestiniens, a déclaré l’agence Nouvelles palestiniennes Wafa.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Dans des déclarations à la radio Voice of Palestine, il a indiqué qu ‘«environ quatre millions de doses du vaccin russe, Spoutnik V, sont attendues en « Palestine » d’ici la fin de cette année et le début de l’année prochaine et qu’une fois arrivées, elles seront données à la population palestinienne ».

Le ministre de la Santé de l’Autorité palestinienne, Mai Alkaila, a déclaré à Palestina TV que « le vaccin devrait arriver en Palestine au début de l’année prochaine » et a également noté qu ‘ »ils sont en contact avec des entreprises russes avec Moderna et AstraZeneca concernant l’achat du vaccin », mais pas avec Pfizer car le vaccin de la société nécessite la présence de réfrigérateurs qui stockent le vaccin en dessous de 80 degrés Celsius.

Dans les territoires palestiniens, il n’y a qu’un seul de ces réfrigérateurs, mais pas les moyens de transporter le vaccin vers les différentes parties du territoire, il a donc été décidé de ne pas contacter Pfizer concernant l’achat de son vaccin.

🟦 ANNONCE 🟦

Alkaila a noté que COVEX, qui aide les pays les plus pauvres en vaccins, couvrira les coûts des vaccins pour seulement 20 pour cent de la population palestinienne, tandis que le gouvernement financera suffisamment pour 50 pour cent de la population de Judée Samarie et la bande de Gaza.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News