La semaine dernière, Matti Friedman a écrit un article étonnant dans le New York Times sur la numéro un de la pop star d’Israël, une converti arabe au judaïsme qui chante la musique Mizrahi moderne.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.
En Chine, c’est l’année du rat, mais ici en Israël, c’est l’année de Nasrin Kadry, qui a commencé sa vie dans les rues arabes rugueuses près des quais à Haïfa et a maintenant, à 33 ans, atteint le sommet de la pop chez les juifs . Les plus grands lieux de concert, comme de «The Voice»,  appartiennent tous à Nasrin. Son ascension improbable a beaucoup à dire sur cette société et en particulier sur la façon dont elle fonctionne dans les endroits où les experts de haut niveau ne regardent pas.
Dans la même veine, voici une vidéo montrant un Arabe gay de Tel Aviv qui déteste la « Liste arabe commune » et a voté pour le Likoud de Netanyahu hier, une autre personne qui n’existe tout simplement pas si vous lisez les médias occidentaux sur Israël.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News