Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

La question de la normalisation des relations avec Israël fait parfois l’objet de débats dans les médias saoudiens, notamment à la lumière de la menace que l’Iran fait peser sur les deux pays.

Récemment, ce débat a refait surface sur Twitter, après que la journaliste saoudienne Sukina Al-Meshekhis ait publié sur sa page un sondage demandant à ses partisans s’ils soutenaient les États du Golfe entretenant de bonnes relations avec Israël.

Des milliers de personnes ont répondu au sondage, 33% ont répondu « oui », 47%, « non » et 20% ont choisi une troisième option, sans engagement. De nombreux utilisateurs, notamment en Arabie saoudite, ont également commenté la question posée par le sondage, exprimant leurs positions pour et contre le rapprochement avec Israël.

Ceux qui sont en faveur ont fait valoir que l’existence d’Israël est un fait, qu’il s’intéresse à la paix, que les Palestiniens eux-mêmes coexistent avec elle et que les Saoudiens devraient lui rendre visite. Certains ont également déclaré qu’Israël, contrairement aux pays arabes, combattait en réalité l’Iran. Ceux qui s’opposaient au maintien de bonnes relations avec Israël ont écrit que son crime d’occupation des terres palestiniennes et ses aspirations expansionnistes ne pouvaient être tolérés.

Il convient de noter que, ces dernières années, les médias saoudiens ont publié de nombreuses expressions de soutien à Israël et des appels à établir des relations avec Israël, parallèlement à des articles allant dans le même sens et attaquant sévèrement Israël et sa politique.