Dans un entretien avec le programme ‘Time Knesset » , le ministre de la Sécurité intérieure Amir Ohana a parlé de la crise à laquelle est confronté le parti bleu et blanc et la nomination du procureur de la République, entre autres, le ministre a également parlé de travailler avec la nouvelle administration américaine: « Le partenariat américain était une grande partie des accords. Nous travaillerons à accroître le partenariat avec les Américains. Le président sortant Joe Biden est connu du gouvernement israélien, bien connu du Premier ministre, il n’y a pas de lapin dans le chapeau. À mon avis, l’aspiration à des accords supplémentaires se trouvera également dans la prochaine administration.  »

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Sur la crise face à Kakhol lavan et la procédure de nomination du procureur de la République: «Ils ne pourront pas amener le procureur de la République sans l’approbation du Likoud.

« Nous insistons pour respecter l’accord. Gantz doit reprendre ses esprits: s’il veut que le gouvernement travaille et nous fasse tourner, il doit respecter les accords .  »

« La nomination d’un procureur d’État qui n’est pas conforme à l’accord ne se produira pas et ne le sera pas. La nomination d’un procureur d’État nécessite le consentement du gouvernement et ce ne sera que lorsque nous agirons conformément à l’accord »

🟦 ANNONCE 🟦


IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News