Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez a nommé comme député un homme politique qui a qualifié Israël de « pays illégal » et a animé une émission-débat à contenu prétendument antisémite diffusée sur une chaîne de télévision financée par l’Iran selon JTA.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

La nomination jeudi de Pablo Iglesias Turrión, chef du parti d’extrême gauche Podemos, fait suite à une élection en novembre qui a forcé le parti socialiste à s’associer à des mouvements d’extrême gauche pour créer le premier gouvernement de coalition de l’histoire espagnole. Le gouvernement aura quatre vice-premiers ministres.

Podemos, qui a remporté 20% des voix aux élections législatives espagnoles de 2015 un an seulement après sa création, a appelé à un boycott général d’Israël et a accusé à plusieurs reprises son gouvernement de poursuivre des politiques de type apartheid.

Dans une interview en 2018, Iglesias a déclaré: «Nous devons agir plus fermement contre un pays illégal comme Israël.»

🟦 ANNONCE 🟦

Iglesias était également l’hôte de l’émission-débat «Fort Apache», diffusée sur HispanTV, une station financée par l’Iran.

Dans une discussion de 2018, la journaliste Teresa Aranguren a déclaré lors d’une discussion animée par Iglesias que «le lobby pro-israélien a le pouvoir de déterminer les politiques américaines de l’intérieur, soulevant des questions pour savoir s’il dirige cette politique.»



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News