Les membres de la famille d’Esther Horgen ont parlé sur Arutz 7 de la grande douleur et du manque qu’ils ressentent dans les jours qui se sont écoulés depuis le meurtre de leur mère.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

«Au début, c’est un balagan. On ne comprend pas vraiment ce qui se passe et ce qui se passe autour de soi», dit Hillel, le fils d’Esther, bien conscient que même maintenant il ne digère pas vraiment la tragédie qui a frappé sa famille. «Après que les gens partent d’ici, c’est plus calme, et les pensées commencent à surgir. »

 

Benjamin, le mari d’Esther, raconte la réunion de famille privée qui survient tard dans la nuit après que le dernier des visiteurs ait quitté la maison. «Elle était pleine d’amour et de plaisir, il était très important pour elle de vivre une vie heureuse, l’œuvre de Dieu et l’œuvre de la famille, le tout dans la joie, le plaisir et la beauté», dit Abigail, sa fille.

🟦 ANNONCE 🟦

Odelia, son autre fille, ajoute et raconte la façon dont Esther a accueilli chaque personne chez elle et Betsalel voit le sourire et la joie de sa mère comme un message à la vie. «J’ai toujours su que son étreinte m’attendait. Maintenant, cette étreinte est manquante, l’étreinte dont j’attend toujours qu’elle revienne.

Les membres de la famille parlent de l’amour qu’ils reçoivent de la famille, de la communauté, des gens et du monde. « Tout notre environnement nous aide à faire face. Essayant de nous soutenir autant que possible et de rayonner d’amour et de soutien et il y a un sentiment que nous allons le traverser ensemble. »

Les enfants d’Esther et son mari voient comme le but de leur vie la poursuite du chemin d’Esther en ajoutant lumière, joie, amour et beauté, « pour construire et être construit à l’intérieur comme à l’extérieur. En chaque personne elle a vu le bien et nous devons aller dans cette direction », dit Benjamin.

«Le terrorisme essaie de nous effrayer et de nous chasser d’ici, de détruire les choses les plus belles et les plus précieuses pour nous et la réponse est plus de construction et plus de présence, plus de peuplement et il y aura plus de rires d’enfants ici dans les rues. Plus de familles viendront ici, plus de visiteurs, plus de randonneurs et plus de coureurs et de cyclistes. Nous allons percer et avoir beaucoup de lumière et d’amour »



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News