Les groupes terroristes palestiniens devraient effectuer mardi un exercice militaire à grande échelle dans la bande de Gaza.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Douze groupes armés participeront à l’exercice conjoint, qui « se déroule dans le contexte du renforcement de la coopération et de l’action conjointe entre les groupes de résistance pour accroître leur préparation au combat sur une base permanente et continue », selon un communiqué de la Salle d’opérations interarmées basée à Gaza, un groupe composé de diverses factions terroristes.

Le ministère de l’Intérieur contrôlé par le Hamas a déclaré lundi que l’exercice commencerait à 10h00. Le ministère a déclaré que la mer serait fermée à tous les résidents de la bande de Gaza, y compris les pêcheurs, pendant l’exercice. En outre, plusieurs casernes de sécurité et de police seront évacuées pendant 24 heures.

Les principaux groupes censés participer à l’exercice appartiennent au Hamas, au Jihad islamique palestinien, au Front populaire de libération de la Palestine et au Fatah.

Selon les groupes, l’exercice est destiné à envoyer un « message de dissuasion » à Israël. « Le message principal est que les groupes de résistance palestiniens sont prêts à répondre à toute agression israélienne », a déclaré aux journalistes un responsable du Hamas dans la bande de Gaza .

Abu Mujahed, un porte-parole des Comités de résistance populaire, l’un des groupes devant participer à l’exercice, a déclaré qu’il « apportera de nouvelles surprises et de nouveaux messages à l’ennemi sioniste ».

Il a dit que les Palestiniens verront comment les actions des « groupes de résistance ont développé leurs capacités ». L’exercice, a ajouté Abu Mujahed, et « confirme que la résistance a une armée qui croit en l’unité pour affronter l’ennemi sioniste et porte un message à l’ennemi que toute agression contre notre peuple se heurtera à une réponse unifiée ».

Entre temps, un grand incendie s’est déclaré dans une usine de plastique près de la place Hamuda dans le nord de la bande de Gaza.

 

Apres plus de 10 années sur le Net, la société de médias Alyaexpress-News qui gère les sites Infos-Israel.News, Rak Be Israel, CQVC, et Ougasheli pourrait fermer d'un jour à l'autre.

NOUS N'AIMONS PAS DEMANDER DE DONS A NOS LECTEURS, NI RENDRE NOS ARTICLES PAYANTS COMME DE NOMBREUX SITES AUJOURD'HUI. MAIS NOUS SOMMES FACE AU MUR ! 

C'est un travail de tous les jours, avec une information réactive à l'actualité, nous aimons ce que nous faisons car notre seul objectif est de défendre Israel et d'informer notre public francophone , mais nous n'arrivons plus à boucler le paiement des charges depuis le début de cette satané pandémie et nous avons besoin d'une aide (même petite) mais régulière ! Aidez nous !

POUR UN DON LIBRE

 

POUR UN DON MENSUEL 

 

Merci à tous. Toute l’équipe d'Infos Israel.News.

 

SUIVEZ L'INFORMATION EN CONTINUE AUSSI SUR NOS SITES CQVC.ONLINE, ALYAEXPRESS-NEWS ET RAKBEISRAEL

(Cliquez sur le nom du site pour découvrir d'autres infos inédites)