Les difficultés à établir un gouvernement de droite : lors des négociations de coalition, le sionisme religieux a en effet réclamé des mécanismes de contrôle sur un certain nombre de questions qui lui tiennent à cœur compte tenu du renoncement aux portefeuilles de la sécurité, de l’éducation et des religions.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Les accords que le Likoud a refusé de donner à Smotrich, comme l’a appris Israel Hayom :

Le nœud du différend est que le Likud a refusé de donner à Smotrich le pouvoir de dissoudre l’administration civile sur la question des services aux résidents juifs de Judée Samarie et de leur intégration dans les ministères du gouvernement, et de faire respecter les efforts de l’Autorité palestinienne pour prendre le contrôle de l’administration publique au sein des territoires, ce que le Likud a démenti.

Dans le même temps, le Likud a refusé de donner à Smotrich l’autorité sur la nomination du Conseil d’État de l’éducation religieuse et le chef du Conseil Hamad. Les religions du Likud ont refusé de donner à Smotrich la responsabilité du système de conversion et la tête du comité de nomination des juges, et un mécanisme pour protéger les intérêts du sionisme religieux dans la nomination des rabbins municipaux et des grands rabbins.

De plus, dans le sionisme religieux, ils exigent le Comité des services religieux, où toute la législation du ministère de la religion est adoptée afin qu’ils aient une emprise sur cette question

« Netanyahu, qui jusqu’à présent était d’accord avec vous et le Likud, a même informé les médias à ce sujet pendant deux semaines, s’est soudainement rétracté et refuse maintenant de nous le transmettre au motif que de tels changements pourraient nuire aux relations avec Biden.

C’est un désaccord idéologique fondamental auquel nous ne devons pas renoncer. C’était une promesse faite par tout le bloc de droite aux électeurs. Pourquoi ne tenons-nous pas nos promesses ? »

 

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !