Zahar Jabarin, défini comme «le ministre des finances du Hamas», est récemment revenu vivre au Liban après un long séjour en Turquie. Dans le contexte israélien, le nom de Jabarin est récemment apparu comme quelqu’un qui travaille pour financer des cellules terroristes en Judée-Samarie, sous la direction de Saleh al-Aruri, chef adjoint du bureau politique du Hamas et chef du bureau en Cisjordanie.

Le Liban est considéré comme un coussin d’action privilégié pour les factions palestiniennes, en particulier le Hamas. C’est pourquoi de nombreux dirigeants de l’organisation terroriste utilisent la terre des cèdres comme base de leurs activités politiques et financières. Ali Bracha, un haut responsable du Hamas chargé des relations Hamas-Liban, a été récemment arrêté par erreur à l’aéroport de Beyrouth. Il a été arrêté avec des centaines de milliers de dollars en sa possession. Peu de temps après, il a apparemment été libéré grâce à l’intervention du Hezbollah.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Et revenons à Jabarin. C’est un personnage clé du Hamas qui contrôle ses budgets. Bien qu’il y ait eu des critiques sur sa conduite, y compris des soupçons selon lesquels il empoche l’argent de l’organisation, ses têtes hésitent à l’affronter en raison de son pouvoir et du fait qu’il est parmi les rares à savoir exactement où se trouve l’argent du Hamas.

Puisque Jabarin est sur la liste des sanctions américaines, il utilise sa femme, Nada Elbitar, pour blanchir de l’argent et le faire disparaître. On prétend que le capital accumulé par la femme sur ses comptes dans les banques turques s’élève à environ 2 millions de dollars. Selon les rapports, Jabarin lui-même possède 15 projets immobiliers en Turquie principalement dans la ville de Konya et toute sa conduite financière se fait sous l’identité de sa femme et de ses proches.

On ne sait pas pourquoi Jabarin est venu au Liban. Selon certaines estimations, cela est lié à la mise en œuvre des actions financières nécessaires pour le Hamas avant les élections prévues. Une autre estimation est que Jabarin lui-même est venu à Beyrouth après que l’Iran a envoyé une grosse somme d’argent estimée à des dizaines de millions de dollars et que Jabarin devrait surveiller les moyens de les transférer sur les comptes du Hamas.

🟦 ANNONCE 🟦

Qui est Zahar Jabarin?

Zaher Ali Musa Jabarin est né en 1968 à Salfit, en Cisjordanie. Il a fait ses études au Collège islamique de l’Université Najah de Naplouse. Avec le déclenchement de la première Intifada en 1987, il est devenu un terroriste de premier plan dans l’organisation de manifestations et d’affrontements avec les forces des FDI. Il a été de nouveau détenu pendant plusieurs mois en 1991, mais cela n’a pas empêché le début de l’activité de la branche militaire en 92.

Après sa libération de prison pour la deuxième fois, Zaher est devenu l’une des figures éminentes d’Izz ad-Din al-Qassam dans le nord de la Samarie. Il était responsable du recrutement de dizaines de terroristes et c’est lui qui a recruté Yahya Ayyash « l’ingénieur » dans l’organisation. Début avril 1993, il a été arrêté en Cisjordanie et condamné à 35 ans de prison, même si l’on soupçonne qu’il a continué à diriger des attaques terroristes depuis la prison. Dans la prison d’Ashkelon, il jouissait d’un statut privilégié avec les autres prisonniers et fut choisi pour les représenter devant les autorités de l’IPS.Dans la prison, il apprit l’hébreu et traduisit même des livres écrits en hébreu sur le Hamas.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News