L’Iran est prêt à s’entretenir avec l’Arabie saoudite, son rival régional, avec ou sans l’aide d’un médiateur, a annoncé samedi le ministère iranien des Affaires étrangères à la veille de la visite du Premier ministre pakistanais Imran Khan.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Interrogé sur des informations selon lesquelles Khan, qui devrait arriver en Iran ce week-end, pourrait tenter de faire la médiation entre Téhéran et Riyad, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abbas Mousavi, a déclaré: « Je ne suis au courant d’aucune médiation », a déclaré le diffuseur d’Etat IRIB.

« L’Iran a annoncé qu’il était toujours prêt, avec ou sans médiateur, à tenir des pourparlers avec ses voisins, dont l’Arabie Saoudite, afin d’éliminer tout malentendu », a ajouté M. Mousavi.

Le ministre iranien des Affaires étrangères a indiqué cette semaine que son pays serait prêt à discuter de questions régionales avec l’Arabie saoudite, mais que Riyad devait cesser de « tuer des gens ».

🟦 ANNONCE 🟦

L’Arabie saoudite, aux prises avec plusieurs guerres par procuration dans la région avec l’Iran, a accusé Téhéran d’avoir attaqué des usines pétrolières saoudiennes le 14 septembre, ce que l’Iran nie. Le royaume a déclaré qu’il préférait une solution politique à une solution militaire.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News