Le Japon deviendra le deuxième pays après Israël à fermer ses frontières aux touristes étrangers. Le gouvernement de Tokyo l’a annoncé lundi, trois semaines seulement après avoir assoupli les restrictions qui autorisaient l’entrée dans le pays pour les hommes d’affaires, les étudiants et les stagiaires étrangers.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

« Depuis le 30 novembre, nous avons interdit l’entrée des étrangers partout dans le monde », a déclaré aujourd’hui le Premier ministre Fumio Kishida. Les Japonais arrivés de 9 pays d’Afrique australe et de pays où la variante Omicron a été découverte seront envoyés en quarantaine la plus stricte.

Pendant ce temps, le nombre de pays dans lesquels Omicron a été trouvé augmente chaque jour, voire d’heure en heure. Au cours de la dernière journée, le Canada et la France ont été inclus dans la liste. À Ottawa, deux personnes infectées par l’omicron venues du Nigéria ont été isolées.

Le ministre français de la Santé Olivier Veran a déclaré hier soir que la découverte de l’omicron dans le pays « serait probablement une question d’heures ». Ceux qui sont arrivés d’Afrique ont reçu un diagnostic de coronavirus au cours des 14 dernières heures. Le test a montré qu’ils étaient infectés par un variant différent de ceux connus auparavant, et le séquençage donnera bientôt une réponse exacte à laquelle.

🟦 ANNONCE 🟦

Dans la matinée, un message est venu de Suisse concernant la découverte du premier cas d’Omicron dans le pays. Nous parlons d’un homme qui est revenu d’Afrique du Sud il y a une semaine. Auparavant, la Suisse avait obligé les personnes arrivant de 19 pays, dont Israël, l’Australie, la Grande-Bretagne, l’Afrique du Sud et la République tchèque, à passer des tests et à rester en quarantaine pendant 10 jours. Le premier jour après la découverte de la variante en Israël, la Suisse a fermé la frontière aux Israéliens, mais lorsqu’elle s’est propagée à de nombreux pays, elle a provoqué la mise en quarantaine de l’entrée.

Les ministres de la Santé du G7 se réuniront aujourd’hui à Londres pour une réunion spéciale. Les ministres du Royaume-Uni, d’Allemagne, d’Italie, du Canada, de France, du Japon et des États-Unis « discuteront de l’évolution de la situation avec une nouvelle souche de coronavirus ».



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News