Les médias palestiniens ont cité samedi leur « gouvernorat de Jérusalem » comme condamnant la reconstruction de l’emblématique synagogue Tiferet Yisrael.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Leurs revendications sont ridicules une fois que vous savez que la terre a été achetée par des Juifs dans les années 1840 , achevée en 1872, détruite par les Jordaniens en 1948. Le gouvernement de Jérusalem a approuvé la reconstruction en 2012, mais peut-être qu’une nouvelle étape de la reconstruction vient de commencer.

Le gouvernorat de Jérusalem a condamné le début de la construction d’une nouvelle synagogue portant le nom « Le joyau d’Israël » située à environ 200 mètres de la mosquée d’Al-Aqsa de son côté ouest, dans le quartier d’Al-Sharaf, considérant cette mesure comme un nouveau crime contre les saintetés et une autre tentative de judaïser et de falsifier le visage arabe de la ville.

Le gouvernorat de Jérusalem a déclaré – dans un communiqué de presse ce soir – que la synagogue est en cours de construction sur les ruines d’une fondation islamique , mettant en garde contre le danger d’encercler la mosquée Al-Aqsa avec une série de synagogues et de jardins bibliques, parmi lesquels se trouvait le  » Hurva Synagogue », dans un effort pour judaïser Al-Aqsa et ses environs et Jérusalem dans son ensemble en échange d’effacer toute trace. islamique et arabe dans la ville occupée et les zones palestiniennes environnantes, et a ajouté que l’occupation a délibérément construit la synagogue juive à l’ouest d’Al-Aqsa avec une conception architecturale énorme de sorte qu’elle déforme sa scène visuelle générale et la contrôle complètement, et afin de imiter ses dômes, et l’église du Saint-Sépulcre dans la vieille ville, sachant qu’elle a construit des dizaines de synagogues et d’écoles religieuses talmudiques dans la vieille ville dans le but de la judaïser et d’en expulser la population arabe palestinienne.

🟦 ANNONCE 🟦

Le communiqué disait : « Ces mesures racistes de colonisation [visent à] prouver son droit à Jérusalem, par la falsification de l’histoire, l’effacement des faits, la distorsion du paysage urbain islamique dans la capitale occupée et la création d’un modèle hébreu.

La déclaration a souligné que la ville de Jérusalem a un visage islamique, avec une identité arabe, et que l’occupation ne la privera pas de ce fait, peu importe à quel point elle est intrusive dans la criminalité par tous les moyens et méthodes.
En ce qui concerne la peur arabe des bâtiments juifs dominant l’horizon, voici le quartier juif d’avant 1948, avec les dômes Hurva et Tiferet Yisrael clairement visibles.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News