Le leader du Hamas Abdel Rahim Abou Fanah, président du comité Zakat [l’aumône légale islamique, l’un des principaux canaux de collecte de fonds du Hamas] au sein de l’organisation islamiste palestinienne, a enflammé les réseaux sociaux arabes : Dans une vidéo filmée sur un téléphone portable, par un jeune homme parlant en dialecte arabe palestinien, ce cadre du Hamas est apparu nu, en compagnie d’une prostituée, dans ce qui semble être un hôtel israélien, comme l’indiquent des pancartes en hébreu sur les meubles.

La vidéo a suscité une vive polémique, car le Hamas, une organisation islamiste affiliée aux Frères musulmans, prône la chasteté et impose un diktat impitoyable aux habitants de Gaza et un contrôle très strict des « bonnes mœurs ».

La vidéo :

🟦 ANNONCE 🟦

Est ce que le mouvement BDS condamne le Hamas… pour ne pas boycotter les prostituées israéliennes ?

En parlant de condamnations, une lettre de condamnation prétendument du chef du Hamas, Ismail Haniyeh a fait le tour.

La question est : est-ce une vraie lettre  ?

L’homme dans la vidéo ressemble bien au même trou du Hamas dont on parle. Et il est vrai que cette histoire et la vidéo  font leurs rondes autour des médias sociaux arabes et sites web, et n’est pas la concoction de Global Watch analyse. Cela semble donc être vrai.

Ce qui ne semble pas être vrai, c’est la lettre Haniyeh, du moins selon ce site :

« Mesbar » a vérifié les allégations qui circulaient et a constaté qu’elles étaient fausses, comme il est devenu clair à travers le discours du porte-parole du Hamas Hazem Qassem, lors d’une conversation téléphonique avec « Mesbar », que la déclaration a été fabriquée et que le mouvement n’a pas publié de déclaration. à propos du soi-disant Abdel Rahim Abu Fanna, confirmant qu’il n’est pas membre du mouvement.

Un autre site Web le décrit comme le chef de la Maison de la Fraternité palestinienne Zakat en Israël. Selon le ministère israélien des Affaires étrangères , il s’agit d’ un organisme de bienfaisance affilié au Hamas.

En d’autres termes, il semble que le Hamas essaie de s’essuyer les mains… de cette info.

En attendant, Abu Fanna espère mieux que ce n’était pas une de ces « filles infectées par le sida » « recrutées par les Juifs » pour « forniquer avec des jeunes musulmans ».



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News