Le Portugal a honoré Aristides de Sousa Mendes, un ancien diplomate du pays, qui a aidé à sauver des milliers de Juifs des nazis pendant la Seconde Guerre mondiale.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

« Les personnes qui, au moment décisif, mettent leur sécurité et celle de leur famille en danger pour le plus grand bien sont rares. Sousa Mendes était l’une de ces personnes », a déclaré mardi le président du Parlement portugais Eduardo Ferro Rodrigues, a rapporté AP.

Une tombe portant son nom a été placée dans le Panthéon national du pays.

Mendes a désobéi aux ordres de ses supérieurs, y compris du dictateur António Salazar, lorsqu’il était consul à Bordeaux, en France. En 1940, il a délivré des visas à ceux qui craignaient que les nazis ne les chassent. Les visas portugais ont permis aux Juifs et à d’autres de s’échapper via Lisbonne sur le chemin des États-Unis et d’autres pays.

🟦 ANNONCE 🟦

Mendes a été licencié en conséquence et est mort dans la pauvreté en 1954, selon le rapport. Le Centre mondial de commémoration de l’Holocauste Yad Vashem à Jérusalem le reconnaît comme un juste des nations et est noté dans « Les Justes parmi les nations ».

En 2017, le président portugais Marcelo Rebelo a annoncé que Mendes recevait la plus haute distinction du pays : la Grand-Croix de l’Ordre de la Liberté.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News