Une attaque violente contre un groupe d’étudiants israéliens dans une discothèque de Varsovie a été condamnée par le ministère des Affaires étrangères polonais. 

Les détails de l’incident ont été publiés sur Facebook par Barak Kashpizky, frère jumeau de l’un des Israéliens blessés, rapporte Arutz Sheva. 

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Yotam Kashpizky, qui a perdu connaissance au cours de l’attaque, a eu le nez cassé et les yeux blessés, selon son frère. 

Les assaillants, décrits comme des «arabophones», auraient demandé au groupe alors qu’ils quittent une boîte de nuit à Varsovie s’ils étaient Israéliens. Lorsque les étudiants ont répondu, les assaillants les ont agressés, en criant «f ** k Israël» et «Free Gaza».

Les Juifs sont arrivés pour la première fois en Pologne au Moyen Âge et pendant des siècles, le pays abritait la plus grande communauté juive au monde. Cependant, la population a été décimée pendant l’occupation allemande nazie, lorsque six millions de Polonais dont la moitié sont des Juifs ont été tués. 

Selon les estimations, il n’y a aujourd’hui que 8 000 à 12 000 Juifs vivant en Pologne et le gouvernement polonais s’est de nouveau avancé pour les défendre.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !