Al Jazeera  et l’ AFP : « Un Palestinien homme est mort des blessures subies lors d’ affrontements du week – end avec les forces israéliennes … »

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.
TRT monde : « Un Palestinien homme est mort mercredi d’une blessure par balle qu’il a subi le week – end lorsque les forces israéliennes ont ouvert le feu sans discernement sur les manifestants le long de la clôture de la frontière de Gaza, les autorités sanitaires palestiniennes. »
Al-Monitor : « Un homme de Gaza blessé lors de violents affrontements avec les troupes israéliennes au cours du week-end a été déclaré mort mercredi, a déclaré le ministère de la Santé dirigé par le Hamas. 

Middle East Monitor : « Un jeune Palestinien a été déclaré mort ce matin après avoir succombé à une blessure par balle qu’il a reçue alors qu’il participait à un rassemblement de protestation .
Moyen – Orient yeux: « Un Palestinien homme qui a été abattu par les forces israéliennes lors de manifestations de week – end à Gaza a succombé à ses blessures et est mort le mercredi … »
Voici un cas où le Hamas est plus honnête que les médias anglophones.

Les Brigades Izz al-Din al-Qassam, la branche militaire du mouvement de résistance islamique Hamas, annonce qu’un de ses moudjahidines héroïques du nord de la bande de Gaza est monté à Al-Ula, se remettant des blessures subies lors de l’agression de l’occupation contre les marches populaires à l’occasion de l’anniversaire de l’incendie d’Al-Aqsa.

Dans leur déclaration militaire, les Brigades Al-Qassam ont pleuré le moudjahid / Oussama Khaled Muhammad Duaij (32 ans), de la mosquée Al-Amin Muhammad du camp de Jabalia dans le nord de la bande de Gaza, qui est décédé aujourd’hui, mercredi 17 Muharram, 1443 AH ,…
Et les brigades ont dit dans leur déclaration : « Qu’il aille vers son Seigneur après une vie bénie pleine de dons, de jihad, de sacrifices et de liens dans la cause de Dieu.
Et ils ont continué : « Nous demandons à Dieu Tout-Puissant de l’accepter et d’habiter dans ses vastes jardins, et de rendre son djihad pur pour son visage honorable, et d’être patient avec sa famille et ses proches et d’améliorer leur consolation, et le sang de notre les martyrs resteront un phare sur la voie de la libération de la Palestine et un feu qui brûle les occupants jusqu’à ce qu’ils soient vaincus de notre terre, si Dieu le veut. »

Quelle coïncidence étonnante que la seule victime des émeutes soit un terroriste du Hamas ! D’autant plus qu’il n’était presque certainement pas en uniforme – le Hamas organise ces émeutes pour les faire apparaître comme des manifestations spontanées et populaires, mais les responsables du Hamas ordonnent aux jeunes d’aller à la clôture, de couper le fil, de déclencher des engins piégés et de tirer à balles réelles. 

Duaij n’était pas un manifestant innocent. Les médias qui reproduisent le langage du ministère de la Santé de Gaza (dirigé par le Hamas) et ne veulent tout simplement pas passer à l’étape suivante et découvrir s’ils sont induits en erreur.
En arabe, les médias terroristes sont fiers de ce « martyr ». En anglais, ils sont tristes d’une « vie innocente » perdue.
Un autre détail intéressant : Oussama s’est marié il y a seulement trois semaines , parce qu’il a été contraint de le faire, il était déjà très vieux pour un marié. Il ne voulait pas se marier. Peut-être qu’il était gay. Il a peut-être voulu mourir en martyr et en héros plutôt que d’être coincé avec quelqu’un qu’il n’aime pas – et qui l’empêcherait de rencontrer ses très bons « amis ». 
MISE À JOUR : Joe Truzman a trouvé des images de Duaij, le « civil et manifestant tué », tenant une grenade à main. 


IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News