La police poursuit son enquête sur le viol collectif d’une jeune fille de 17 ans il y a environ un mois dans un village près de Jérusalem. Parmi les trois prévenus arrêtés dans cette affaire, deux sont mineurs. Plusieurs jeunes sont soupçonnés d’avoir diffusé une vidéo du viol sur les réseaux sociaux.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Hier, le tribunal d’instance de Jérusalem a prolongé jusqu’à jeudi la détention de trois jeunes hommes arrêtés la semaine dernière – Noam Yitzhak Menachem, 18 ans, et deux mineurs – soupçonnés d’avoir commis des viols et des actes indécents contre une jeune fille de 17 ans il y a environ un mois à Givat Zeev.

Selon le témoignage de la victime, ce soir-là, elle travaillait dans un café où se tenait une fête d’anniversaire. Au cours de la fête, trois suspects l’ont persuadée de s’enfuir de son quart de travail et elle est entrée avec eux dans le bâtiment de l’entrepôt, situé près du café, pour y organiser une danse. Là, dans un entrepôt, des jeunes hommes l’ont forcée à avoir des relations sexuelles avec eux par des menaces et la force physique, y compris l’étranglement.

Puis, à un moment donné, un autre adolescent est arrivé sur les lieux, qui a filmé ce qui se passait en vidéo, qui a ensuite commencé à se répandre sur Internet. Maintenant, la police tente de savoir quelle était l’étendue de la diffusion de la vidéo et s’il est possible de blâmer les personnes impliquées dans la diffusion de la vidéo.

L’avocat du principal suspect affirme que tout ce qui s’est passé dans l’entrepôt s’est produit à l’initiative de la jeune fille et avec son plein consentement. Comme arguments, l’avocat a cité le fait que la jeune fille a volontairement quitté le quart de travail, ainsi que le fait qu’elle connaissait la région et qu’elle-même a montré aux suspects cet entrepôt et comment s’y rendre.

 

Apres plus de 10 années sur le Net, la société de médias Alyaexpress-News qui gère les sites Infos-Israel.News, Rak Be Israel, CQVC, et Ougasheli pourrait fermer d'un jour à l'autre.

NOUS N'AIMONS PAS DEMANDER DE DONS A NOS LECTEURS, NI RENDRE NOS ARTICLES PAYANTS COMME DE NOMBREUX SITES AUJOURD'HUI. MAIS NOUS SOMMES FACE AU MUR ! 

C'est un travail de tous les jours, avec une information réactive à l'actualité, nous aimons ce que nous faisons car notre seul objectif est de défendre Israel et d'informer notre public francophone , mais nous n'arrivons plus à boucler le paiement des charges depuis le début de cette satané pandémie et nous avons besoin d'une aide (même petite) mais régulière ! Aidez nous !

POUR UN DON LIBRE

 

POUR UN DON MENSUEL 

 

Merci à tous. Toute l’équipe d'Infos Israel.News.

 

SUIVEZ L'INFORMATION EN CONTINUE AUSSI SUR NOS SITES CQVC.ONLINE, ALYAEXPRESS-NEWS ET RAKBEISRAEL

(Cliquez sur le nom du site pour découvrir d'autres infos inédites)