Wafa News et d’autres sources d’information palestiniennes ont rapporté que l’ancien membre de la Knesset, le rabbin Yehudah Glick, avait «pris d’assaut» la mosquée Al Aqsa située sur le mont du Temple.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

«LES JUIFS ASSAILLENT AL AQSA»… MAIS PAS VRAIMENT
«Des dizaines de colons juifs ont pris d’assaut les cours de la sainte mosquée Al-Aqsa à Jérusalem occupée dimanche matin sous la direction du rabbin extrémiste Yehuda Glick et ont effectué des tournées provocantes sous une forte protection policière», a écrit dimanche le Centre d’information palestinien . «Des témoins oculaires ont rapporté que des colons juifs ont effectué des rituels religieux et talmudiques avant de se rassembler dans la région orientale de la mosquée Al-Aqsa. »

Parmi les infractions répertoriées figurait la police permettant aux Juifs de visiter le site pendant une demi-heure supplémentaire le dimanche, de 12h30 à 14h00 au lieu de limiter les visites juives sur le site jusqu’à 13h30. Les autorités palestiniennes ont également accusé 28 Juifs d’avoir pénétré par effraction dans la mosquée Al-Aqsa. Il est expressément interdit aux juifs d’entrer dans la mosquée Aqsa et le Dôme du Rocher situés dans l’enceinte du mont du Temple.

Le même jour, le Centre d’information palestinien a rapporté avec fierté que «des milliers de Palestiniens ont célébré la prière du vendredi dans la sainte mosquée Al-Aqsa malgré les mesures israéliennes strictes». Tout en attribuant les «mesures israéliennes strictes» à «l’occupation», les restrictions étaient, en fait, du ministère de la Santé et dues à la pandémie COVID-19. La pandémie se propage à un rythme élevé dans le secteur arabe.

🟦 ANNONCE 🟦

Un autre article de Wafa a cité une «escalade contre la mosquée Al-Aqsa».

RABBI GLICK: «JE PRENDS D’ASSAUT LE MONT DU TEMPLE TOUS LES DIMANCHES»
Le rabbin Glick, l’homme accusé d’avoir «pris d’assaut» Al-Aqsa, a été surpris d’apprendre ses prétendus exploits.

«Je« prends d’assaut »le mont du Temple tous les dimanches», a déclaré le rabbin Glick aux médias israéliens . «Je ne sais pas pourquoi les médias arabes pensaient qu’hier était différent. Tout le monde est invité à se joindre à moi pour «prendre d’assaut» le mont du Temple. :)»

Le rabbin Glick a été identifié à tort dans le passé par les médias de gauche comme «l’homme le plus dangereux du Moyen-Orient» en raison de sa défense des droits universels de prier au Mont du Temple. En 2014, le rabbin Glick a survécu à une tentative d’assassinat par un Palestinien qui a tiré sur le rabbin quatre fois à bout portant.

«Le dimanche a été l’un des jours les plus calmes et les plus agréables sur le mont du Temple», a déclaré le rabbin Glick, notant que les derniers mois ont été exceptionnellement paisibles sur le site souvent décrit comme un «point éclair». Le rabbin Glick a noté que depuis la signature des accords d’Abraham en septembre, de nombreux États arabes musulmans du Golfe soutiennent l’appel pour que les Juifs soient autorisés à prier sur leur site le plus saint . Plus tôt ce mois-ci, un éminent journaliste saoudien a publié un article dans lequel il a réfuté l’affirmation selon laquelle la mosquée sur le mont du Temple est la mosquée Al Aqsa décrite dans le Coran .

Le rabbin Glick a fondé l’ Organisation Shalom Jérusalem pour «racheter le Mont du Temple des demandes musulmanes pour des droits exclusifs, en veillant à ce que toutes les religions jouissent d’une totale liberté d’accès et de culte sur le Mont, afin de faire du Mont une maison de prière prophétique pour toutes les nations et ouvrir la voie à la reconstruction du troisième temple.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News