© es.rfi.fr

La ville suédoise de Malmo, en proie à l’antisémitisme ces dernières années, a finalement décidé d’ allouer des fonds pour lutter contre ce phénomène à la suite des manifestations de la communauté juive locale .

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

La municipalité a annoncé qu’elle investirait environ 20 millions de couronnes suédoises (2 millions de dollars) dans diverses initiatives visant à protéger la communauté juive de Malmö, qui est passée de 3 000 à 1 500 personnes au cours des 10 dernières années.

Malgré le faible nombre de résidents juifs, la ville, la troisième plus grande ville de Suède, subit des dizaines d’incidents antisémites chaque année, en partie à cause de la montée du néo-nazisme en Europe et des opinions djihadistes (un tiers de la population de Malmö Pays musulmans).

Parmi les initiatives proposées par les responsables municipaux figurent des programmes éducatifs dans les écoles pour éradiquer le racisme contre les Juifs, la promotion de la culture juive et une étude visant à mesurer la perception du public à l’égard des Juifs.

La maire de Malmö, Katrin Stjernfeldt Jammeh, a déclaré que sa ville était un centre mondial et que « nous promouvons des programmes de lutte contre tous les types de racisme ».

Les résidents juifs disent qu’ils ont toujours peur de sortir en public portant des marques juives et ont exprimé l’espoir que les initiatives de la municipalité mettront fin à leurs hésitations.

Le gouvernement suédois envisage d’organiser une conférence internationale sur l’antisémitisme à Malmo .

En mai dernier, lors d’un rassemblement de la Ligue suédoise de la jeunesse social-démocrate, un groupe de partisans du parti a commencé à crier « au sionisme écrasant ».

Selon les statistiques du gouvernement , le nombre de crimes antisémites xénophobes en Suède a augmenté de 53% au cours des trois dernières années .

Le Conseil national suédois pour la prévention du crime a déclaré qu’en 2018, au moins 280 personnes se sont tenues dans le pays, soit au moins 100 de plus que pendant la même période en 2016.

 

Apres plus de 10 années sur le Net, la société de médias Alyaexpress-News qui gère les sites Infos-Israel.News, Rak Be Israel, CQVC, et Ougasheli pourrait fermer d'un jour à l'autre.

NOUS N'AIMONS PAS DEMANDER DE DONS A NOS LECTEURS, NI RENDRE NOS ARTICLES PAYANTS COMME DE NOMBREUX SITES AUJOURD'HUI. MAIS NOUS SOMMES FACE AU MUR ! 

C'est un travail de tous les jours, avec une information réactive à l'actualité, nous aimons ce que nous faisons car notre seul objectif est de défendre Israel et d'informer notre public francophone , mais nous n'arrivons plus à boucler le paiement des charges depuis le début de cette satané pandémie et nous avons besoin d'une aide (même petite) mais régulière ! Aidez nous !

POUR UN DON LIBRE

 

POUR UN DON MENSUEL 

 

Merci à tous. Toute l’équipe d'Infos Israel.News.

 

SUIVEZ L'INFORMATION EN CONTINUE AUSSI SUR NOS SITES CQVC.ONLINE, ALYAEXPRESS-NEWS ET RAKBEISRAEL

(Cliquez sur le nom du site pour découvrir d'autres infos inédites)