La souche Omicron a interféré avec la saison des vacances d’hiver européennes – Noël et le Nouvel An. Les vols sont annulés partout dans le monde et en Israël.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Selon le New York Times , 1 900 vols dans le monde ont été annulés ces jours-ci. Aux États-Unis, United Airlines a annulé au moins 150 vols qui devaient partir de dizaines d’aéroports vendredi, ainsi que 44 autres qui devaient partir samedi. D’autres compagnies aériennes, dont Delta, JetBlue et Allegiant, ont fait de même.

En Australie, des dizaines de vols ont été annulés dans les aéroports des grandes villes de Sydney et Melbourne alors que le nombre de cas de coronavirus dans le pays a atteint son plus haut niveau depuis le début de la pandémie.

🟦 ANNONCE 🟦

Ben Gourion est vide en Israël, de nombreuses destinations populaires sont déclarées « rouges », les hôtels ont augmenté les prix pour le Nouvel An, qui est célébré par beaucoup dans le pays.

Les touristes étrangers ne sont pas autorisés à entrer en Israël, et de nombreux guides et hôteliers espéraient la saison hivernale. A Nazareth, 15 pour cent des chambres d’hôtel sont pleines, mais il y a des touristes locaux dans la ville, comme à Haïfa, qui viennent voir des décorations et des arbres de Noël. Vide à Bethléem, auquel de nombreuses publications en hébreu consacrent aujourd’hui leurs reportages. Plusieurs centaines de touristes sont venus aux événements de la veille de Noël, tous en provenance de l’Autorité palestinienne. Avant l’épidémie, la ville recevait des milliers de touristes du monde entier, et maintenant son économie est pratiquement morte.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News