L’ancien ministre des Communications Ayub Kara, qui a été expulsé des listes électorales du Likud, rappelle ses mérites personnels dans l’amélioration des relations d’Israël avec les principautés pétrolières du golfe Persique. Samedi soir, il a écrit sur Twitter qu’en 2010 « il a secrètement sauvé la princesse de Bahreïn à l’hôpital Rambam » et maintenant, le mari de la princesse lui demande de l’aider à créer une entreprise à Tel Aviv.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Comme Kara l’a expliqué aux journalistes, « sauver la princesse » consistait à transporter secrètement la femme du prince de Bahreïn pour traitement à l’hôpital de Rambam. Kara est fière d’avoir gardé le secret de la famille royale (en fait, la chaîne de télévision 2 a rapporté une opération secrète visant à livrer une personne de la famille royale à un hôpital israélien en même temps – mais le nom du pays n’a pas été nommé), et affirme qu’après le traitement réussi de la « princesse » en Israël, la communauté juive de Bahreïn s’est épanouie grâce aux faveurs royales qui lui ont été accordées.

L’ancien député du Likoud a reçu la confirmation de ses propos de l’attaché de presse de l’hôpital de Rambam, David Ratner. «En 2010, Ayub Kara a en effet aidé à transporter une personne de la famille royale du Golfe pour traitement à l’hôpital de Rambam», a déclaré le porte-parole.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News