L’Ukraine a affirmé aujourd’hui que l’armée de l’air russe avait bombardé une maternité et causé d’énormes dégâts et apparemment aussi fait des victimes, y compris des enfants et des bébés enterrés sous les décombres.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Des photos partagées par le président Zalansky et des députés ukrainiens montrent la maternité de la ville de Marioupol après le bombardement de l’armée de l’air russe. Ce n’était pas le premier bombardement de la maternité, mais cette fois, on prétend en Ukraine que d’énormes dégâts ont été causés et apparemment il y a aussi des victimes.

Sur les photos téléchargées par Zalansky, les chambres et le couloir de l’hôpital semblent complètement détruits. « Mariupol. Attaque directe par des soldats russes sur la maternité. Des gens, des enfants sont sous les décombres. Horreur ! Combien de temps le monde fera-t-il partie de l’ignorance du terrorisme ? Fermez le ciel maintenant ! Arrêtez de tuer ! Vous avez le pouvoir mais vous semblez perdre d’humanité », a écrit Zalansky dans son tweet.

Le législateur ukrainien Dmitry Gorin a également tweeté une vidéo de la maternité bombardée et a écrit qu’il n’y avait toujours aucune information sur les enfants ou les bébés blessés, mais affirme que des femmes qui étaient à l’hôpital ont été tuées dans l’attentat et qu’il pourrait y avoir plus de victimes sous les décombres. « Mariupol. L’artillerie russe a détruit une maternité et un hôpital pour enfants. Beaucoup de femmes sont tuées et blessées. Il n’y a toujours aucune information sur les enfants et les bébés. »

Les autorités locales de Marioupol n’ont pas encore annoncé le nombre de victimes de l’attaque contre la maternité, mais le chef de l’administration militaire régionale, Pavel Kirilenko, a également mis en ligne une vidéo montrant la destruction et a écrit que « la Russie n’a pas seulement traversé la frontière entre les pays et les peuples. La Russie a franchi « La ligne de l’inhumanité. Arrêtez de vous appeler des êtres humains. »

 

Apres plus de 10 années sur le Net, la société de médias Alyaexpress-News qui gère les sites Infos-Israel.News, Rak Be Israel, CQVC, et Ougasheli pourrait fermer d'un jour à l'autre.

NOUS N'AIMONS PAS DEMANDER DE DONS A NOS LECTEURS, NI RENDRE NOS ARTICLES PAYANTS COMME DE NOMBREUX SITES AUJOURD'HUI. MAIS NOUS SOMMES FACE AU MUR ! 

C'est un travail de tous les jours, avec une information réactive à l'actualité, nous aimons ce que nous faisons car notre seul objectif est de défendre Israel et d'informer notre public francophone , mais nous n'arrivons plus à boucler le paiement des charges depuis le début de cette satané pandémie et nous avons besoin d'une aide (même petite) mais régulière ! Aidez nous !

POUR UN DON LIBRE

 

POUR UN DON MENSUEL 

 

Merci à tous. Toute l’équipe d'Infos Israel.News.

 

SUIVEZ L'INFORMATION EN CONTINUE AUSSI SUR NOS SITES CQVC.ONLINE, ALYAEXPRESS-NEWS ET RAKBEISRAEL

(Cliquez sur le nom du site pour découvrir d'autres infos inédites)