La sœur de Sarah Halimi est sur le point de déposer une plainte en Israël contre son meurtrier qui a récemment été reconnu pénalement non responsable par un tribunal français.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Mme Halimi est décédée en 2017 à l’âge de 65 ans après avoir été poussée de la fenêtre de son appartement parisien par sa voisine Kobili Traoré, qui est depuis restée en soins psychiatriques.

Il avait crié «Allah Akbar» avant l’attaque.

Les avocats représentant la sœur israélienne de la victime, Esther Lekover, ont déclaré qu’ils porteraient plainte en Israël où certaines infractions antisémites commises à l’étranger pourraient également être poursuivies.

🟦 ANNONCE 🟦

Gilles-William Goldnadel et Francis Szpiner ont déclaré qu’ils «déploraient» de devoir franchir le pas mais «ne pouvaient accepter un déni de justice qui offense la raison et l’équité bien au-delà de la communauté juive de France».

Ils ont également exprimé leur «consternation» face à la récente décision de la cour de cassation.

Les Juifs de France indignés après l’acquittement du meurtrier de Sarah Halimi



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News