Cinq citoyens iraniens ont été arrêtés parce qu’ils étaient soupçonnés d’espionnage pour Israël, la Grande-Bretagne et l’Allemagne.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Cela a été annoncé par le représentant officiel de la Cour suprême iranienne Golyam Hossein Esmaily. Les personnes arrêtées travaillaient dans deux ministères – Affaires étrangères et Industrie, ainsi que dans des entreprises engagées dans la production d’équipements pour le secteur de l’énergie et même dans l’Organisation de l’énergie atomique d’Iran.

Selon Esmaily, deux des personnes arrêtées ont déjà comparu devant le tribunal et ont été condamnées à dix ans de prison.

L’un d’eux, Masoud Mosaheb, secrétaire général de la Société d’amitié Iran-Autriche, a partagé des informations sur les programmes de missiles et nucléaires de l’Iran avec le Mossad et avec les renseignements allemands.

🟦 ANNONCE 🟦

Le second, Sharkham Shirkhani, a espionné pour le renseignement britannique et a même tenté de recruter des responsables iraniens pour le MI6. Téhéran a déclaré qu’il avait donné aux Britanniques des informations secrètes sur la Banque centrale d’Iran et les contrats du ministère de la Défense.

Au cours de l’année écoulée, selon les autorités iraniennes, 17 agents des renseignements américains ont été arrêtés.
L’annonce actuelle des arrestations intervient au milieu d’une série d’ explosions et d’incendies mystérieux à travers l’Iran, y compris dans des installations militaires, dont le principal était l’explosion de l’ installation nucléaire de Natanz , qui aurait causé des dommages importants à l’installation de développement de centrifugeuses d’enrichissement avancées.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News