Les États-Unis présenteront cette semaine une résolution pour prolonger l’embargo sur les armes contre l’Iran, a déclaré dimanche le secrétaire d’État Mike Pompeo.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

«Les pays du Moyen-Orient, du Golfe à Israël, soutiennent l’extension de l’embargo sur les armes», a-t-il tweeté. «C’est profondément important pour chacun d’entre eux. Les Arabes et les Israéliens parlent d’une seule voix, et le Conseil de sécurité doit écouter.

Les remarques de Pompeo interviennent alors que le Dr Nayef FM Alhajraf, secrétaire général du Conseil de coopération du Golfe, a envoyé une lettre au Conseil de sécurité de l’ONU pour soutenir cette décision. «Le secrétaire général du CCG a souligné que l’Iran avait continué à faire proliférer les armes conventionnelles et à armer les organisations et mouvements terroristes et sectaires dans toute la région», a déclaré le conseil dans un communiqué.

Le CCG, formé en 1981, comprend l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, Bahreïn, Oman, le Koweït et le Qatar.

🟦 ANNONCE 🟦

« Dans les années qui ont suivi l’adoption de la résolution 2231 du Conseil de sécurité en 2015, l’Iran n’a pas cessé ni renoncé aux interventions armées dans les pays voisins, directement et par l’intermédiaire d’organisations et de mouvements armés et entraînés par l’Iran », indique le communiqué. «En tant que tel, il est inapproprié de lever les restrictions sur les mouvements d’armes classiques à destination et en provenance de l’Iran jusqu’à ce qu’il abandonne ses activités de déstabilisation dans la région et cesse de fournir des armes aux organisations terroristes et sectaires.»

Il est impératif d’étendre ces restrictions pour assurer et préserver la paix et la stabilité dans cette région et dans le reste du monde, a-t-il ajouté.

 



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News