La plupart d’entre nous connaissons la navigation privée afin de ne laisser aucune trace de notre expérience de navigation sur le Web. Un tribunal californien a donné son feu vert à un recours collectif intenté contre Google en juin dernier. Réclamation: collecte des informations sur les utilisateurs, même en mode de navigation privée.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Selon la publication, le parquet demande 5 milliards de dollars de dommages et intérêts pour violation des lois fédérales. « Google n’a pas informé les utilisateurs qu’il collecte des données alors que l’utilisateur est en mode navigation privée », a écrit la juge Lucy Koo, qui a rejeté la demande de la société de rejeter purement et simplement le procès.

Les plaignants allèguent que Google induit en erreur les utilisateurs qui choisissent de naviguer en mode « incognito », contrairement aux promesses, et continue de recueillir des informations sur leurs habitudes d’utilisation. Ils ont également déclaré avoir transmis certaines informations aux éditeurs et suivi leur historique de recherche.

Le porte-parole de Google, Jose Castaneda, a déclaré à The Verge dans un communiqué que la société n’était pas d’accord avec les allégations de l’accusation et qu’elle « se défendrait vigoureusement ». Selon lui, chaque fois qu’une nouvelle fenêtre est ouverte dans un navigateur Chrome en mode privé, les utilisateurs sont avertis que Google et des sociétés tierces peuvent être exposés à leurs informations et activités.

🟦 ANNONCE 🟦


IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News