Le géant de la technologie Google devrait annoncer officiellement le lancement de son projet de câble sous-marin qui reliera l’Asie et l’Europe via Israël, a appris Calcalist. Le projet a été révélé pour la première fois dans le Wall Street Journal en novembre dernier, mais à ce jour n’avait pas été officiellement confirmé par Google. Le projet verra Google Cloud collaborer avec Sparkle, une société de Telecom Italia, ainsi que d’autres partenaires. Le budget du projet a été estimé à 400 millions de dollars par Salience Consulting, basé à Dubaï.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le projet comprend la pose de deux câbles sous-marins. Le premier, nommé Blue, reliera l’Italie, la France, la Grèce et Israël ; avec le second, nommé Raman, d’après l’Indien Chandrasekhara Venkata Raman, qui a remporté le prix Nobel de physique en 1930, pour relier la Jordanie, l’Arabie saoudite, Djibouti, Oman et l’Inde.

Les deux câbles seront connectés sur terre en Israël, avec Blue pour entrer en Israël au large de la côte de Tel Aviv et Raman pour partir de la frontière israélo-jordanienne près de la ville méridionale d’Eilat.

Les deux systèmes de câbles comprendront 16 paires de fibres optiques et devraient devenir opérationnels en 2024.

🟦 ANNONCE 🟦


IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News