L’ambassadeur américain David Friedman a généralement un calendrier très chargé, allant d’une réunion à l’autre avec des responsables israéliens, s’envolant pour Washington pour rencontrer le président américain Donald Trump, ou s’adressant à de grandes organisations israéliennes ou américaines.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Cette semaine, cependant, Friedman a été contraint de revenir en arrière. Après avoir assisté à la Conférence des politiques de l’AIPAC au début du mois et être revenu en Israël après le 5 mars, l’ambassadeur a dû s’auto-mettre en quarantaine pendant quelques jours sous les instructions du ministère de la Santé. Depuis, il travaille principalement à domicile.

Le Jerusalem Post a parlé avec Mr Friedman et l’a trouvé de bonne humeur et confiant quant à la capacité des États-Unis et d’Israël à traverser la crise causée par la pandémie de COVID-19.

‘Jerusalem Post’: Il est peut-être trop tôt pour poser cette question, mais comment pensez-vous que cette pandémie prendra fin?

🟦 ANNONCE 🟦

Ambassadeur Friedman: Je ne doute pas que les États-Unis et Israël se rétabliront, tireront des leçons importantes et sortiront plus forts. Les deux pays prennent des mesures extraordinaires pour arrêter la propagation du virus et ils réussiront.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News