Au moins 20 personnes ont été blessées en Indonésie après que des kamikazes aient attaqué une église catholique romaine le dimanche des Rameaux, ont rapporté de nombreuses sources.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

L’attaque s’est produite à l’extérieur de la cathédrale du Sacré-Cœur de Jésus à Makassar vers 10h30 dimanche matin, alors qu’une messe du dimanche des Rameaux se terminait, a rapporté NPR.

Aucun décès n’a été signalé en dehors des assaillants. Les blessés comprennent des ouvriers et des fidèles de l’église.

Wilhemus Tulak, un prêtre de l’église, a déclaré aux médias locaux que les assaillants présumés avaient tenté de pénétrer dans l’enceinte de l’église à moto, mais qu’un gardien de sécurité les avait arrêtés, a rapporté Deutsche Welle. Il a dit que ceux qui avaient été blessés étaient dans un état grave.

🟦 ANNONCE 🟦

« Nous terminions le service et les gens rentraient chez eux quand cela s’est produit », a déclaré Tulak aux journalistes, selon Deutsche Welle.

Une moto détruite et des parties du corps ont été retrouvées sur les lieux de l’attaque, selon la BBC. Le maire de Makassar, Danny Pomanto, aurait déclaré que si l’explosion s’était produite à l’entrée principale de l’église, il y aurait probablement eu des victimes.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News